Diagonale des fous :

Les "survivants" continuent d'arriver


Publié / Actualisé
Les concurrents du Grand Raid 2003 continuent d'arriver au stade de la Redoute à Saint-Denis ce samedi 25 octobre 2003. S'ils veulent être classés, les "survivants" de la Diagonale des fous ont jusqu'à dimanche 16 heures pour franchir la ligne d'arrivée. Images de la montée de la Roche Écrite et de la traversée de la Plaine des Chicots juste avant la descente sur Saint-Denis
Les concurrents du Grand Raid 2003 continuent d'arriver au stade de la Redoute à Saint-Denis ce samedi 25 octobre 2003. S'ils veulent être classés, les "survivants" de la Diagonale des fous ont jusqu'à dimanche 16 heures pour franchir la ligne d'arrivée. Images de la montée de la Roche Écrite et de la traversée de la Plaine des Chicots juste avant la descente sur Saint-Denis

Le Grand Raid 2003 a été remporté par Richeville Esparon en 17 heures 52 minutes et 45 secondes. Il est arrivé au stade de la Redoute peu après 22 heures. Le Réunionnais a pris la direction de la course à Piton Textor - 26 kilomètres après le départ-, et ne l'a plus jamais lâché. Les Métropolitains Vincent Delebarre et Benoît Laval qui faisaient route commune depuis Marla (cirque de Mafate) ont franchi la ligne d'arrivée main dans la main une heure après le vainqueur. Le très courageux, Jacky Murat, 50 ans l'année prochaine, a terminé en 4ème position à environ 2 heures de Richeville Esparon.
Les meilleurs sont donc arrivés dès vendredi soir. Les autres ont suivi tout au long de la nuit et de la journée de samedi. Comme les "survivants" qui continueront d'arriver ce dimanche, ils ont jeté leurs dernières forces dans la bataille pour monter vers la Roche Écrite et traverser de la Plaine des Chicots ultime difficulté avant la descente sur Saint-Denis. Épuisés mais heureux d'avoir fini le parcours et d'être aller au bout de leurs limites, ils pourront alors enfin se reposer. En attendant de reprendre l'entraînement...

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !