Grand raid 2006 :

Patrick Elisabeth en tête à Mare à Boue


Publié / Actualisé
En début de matinée vendredi 20 octobre 2006, le commandement de Grand raid 2006 est détenu par un petit groupe de coureurs. Patrick Elisabeth (La Réunion) a pointé en tête à Mare Boue. Il a, notamment, dans sa foulée, les Métropolitains Christophe Jacquerod et Vincent Delebarre, le Réunionnais Wilfrid Oulédi ou encore le Suisse Dachhirir Dawa Sherpa. Chez les femmes, Corinne Favre et Karine Herry sont en tête
En début de matinée vendredi 20 octobre 2006, le commandement de Grand raid 2006 est détenu par un petit groupe de coureurs. Patrick Elisabeth (La Réunion) a pointé en tête à Mare Boue. Il a, notamment, dans sa foulée, les Métropolitains Christophe Jacquerod et Vincent Delebarre, le Réunionnais Wilfrid Oulédi ou encore le Suisse Dachhirir Dawa Sherpa. Chez les femmes, Corinne Favre et Karine Herry sont en tête

Le rythme a été rapide dès le départ de la course et quelques-unes des grosses pointures de l'édition 2006 se sont vite installées en tête sur la route du volcan. Vincent Delebarre terminé deuxième des éditions 2003 et 2004. En 2005, après avoir failli créer la surprise, Wilfrid Oulédi est arrivé tout de suite après Charles-André Fontaine, vainqueur de l'épreuve. Quant à Christophe Jacquerod, il est considéré comme le n°1 du trail en Europe, il a remporté récemment l'ultra trail du Mont Blanc. Il vient aussi de gagner une course au Népal, devant ainsi le premier Européen inscrire son nom en tête d'un raid par étapes dans ce pays.
Chez les femmes, la tête de la course est occupée par les deux favorites, Corinne Favre et Karine Herry. La première s'est classée première féminine en 2001 et la seconde première féminine de l'ultra trail 2006 du Mont Blanc.
Rappelons qu'un peu plus de 2 200 raideurs ont pris le départ du Grand raid ce vendredi 20 octobre 2006 à 1 heure du matin au Cap Méchant (Saint-Philippe). Les premiers arriveront ce vendredi soir à Saint-Denis. Les autres ont jusqu'à dimanche 22 octobre à 16 heures pour franchir la ligne d'arrivée au stade de la Redoute.
Pour leur part, les 800 concurrents du Semi raid se sont élancés de Cilaos à 4 heures du matin. Pour être classés, ils devront arriver à la Redoute avant le premier concurrent du Grand raid.
En 2005, le Grand raid avait été remporté par Charles Fontaine. Il avait bouclé le parcours en 19 heures 49 minutes et 36 secondes.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !