MENU

Grand raid 2008 :

Parny et Mussard : "on arrivera ensemble"


Posté par
En tête du Grand raid 2008 depuis Mare à Boue, Pascal Parny et Didier Mussard sont arrivés toujours ensemble à Aurère à 16 heures 04, puis à Deux Bras à 17 heures 03. "On arrivera ensemble à la Redoute, nous nous sommes promis de le faire, on franchira la ligne main dans la main" a affirmé Didier Mussard. Les deux sportifs ont quitté le cirque de Mafate et grimpent vers Dos d'Âne. L'écart entre eux et leurs poursuivants les plus proches est d'environ une demi-heure.
En tête du Grand raid 2008 depuis Mare à Boue, Pascal Parny et Didier Mussard sont arrivés toujours ensemble à Aurère à 16 heures 04, puis à Deux Bras à 17 heures 03. "On arrivera ensemble à la Redoute, nous nous sommes promis de le faire, on franchira la ligne main dans la main" a affirmé Didier Mussard. Les deux sportifs ont quitté le cirque de Mafate et grimpent vers Dos d'Âne. L'écart entre eux et leurs poursuivants les plus proches est d'environ une demi-heure.

Pascal Parny et Didier Mussard qui ne s'étaient jamais rencontré auparavant, se sont installés en tête de course d'ès Mare à Boue. "On a sympathisé tout de suite et depuis on s'aide l'un l'autre. Hors de question que l'on ne finisse pas ensemble" a commenté Pascal Parny à son arrivée à Deux Bras.
Longtemps troisième, Richeville Esparon, très fatigué, a été dépassé à Mafate, entre Roche Plate et Grand Place, par Richard Técher et Wilfrid Oulédi. Richeville Esparon a finalement abandonné à Grand Place.
En tête du classement féminin, Marcelle Puy a pointé à Grand Place à 17 heures 10. Karine Herry la talonne désormais à environ 10 minutes.
Au chapitre des abandons, outre Richeville Esparon, il faut noter, entre autres, celui sur blessures de Christophe Jaquerod, vainqueur en 2006, à Mare à Boue, de Nicolas Mermoud à Cilaos et d'Yvon Libelle au pied du Taïbit.

Jean-Pierre Grondin vainqueur du semi raid

Le semi raid reliant Cilaos à Saint-Denis, a été gagné par Jean-Pierre Grondin, un athlète d'Aurère (Mafate). Il est arrivé au stade de la Redoute après 7 heures, 38 minutes et 25 secondes de course. Pascal Grondin se classe à la deuxième place à 1 heure et 2 minutes. Thierry Chambry, vainqueur du Grand raid 2007, termine à la troisième place du semi raid à 1 heure et 15 minutes du premier.
Surnommé la Diagonale des fous en raison de sa dureté, le Grand raid a en effet la réputation d'être l'une des épreuves de montagne les plus difficiles au monde. Le tracé de l'épreuve va du sud au nord le long d'une diagonale traversant quelques-uns des sites les plus difficiles d'accès de La Réunion, Le volcan ainsi que les cirques de Cilaos et Mafate notamment.


Imaz Press Réunion - http://

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !