Course de montagne :

Le tuit-tuit s'invite au Grand raid


Publié / Actualisé
Le tuit-tuit, oiseau endémique de La Réunion, a eu raison du nouveau tracé du Grand raid 2009.Le tronçon final initialement prévu de la course allait de Grand Ilet (Salazie) à au stade de la Redoute à Saint-Denis en passant par la Roche Écrite, la Plaine des Chicots et la Plaine d'Affouche. 4 nids de tuit-tuits se trouvant à proximité de ce parcours, les organisateurs de la course ont décidé en concertation avec le Parc national d'abandonner ce tracé. Le Grand raid 2009 s'effectuera du 23 au25 octobre 2009 sur l'exact parcours de l'édition 2008.
Le tuit-tuit, oiseau endémique de La Réunion, a eu raison du nouveau tracé du Grand raid 2009.Le tronçon final initialement prévu de la course allait de Grand Ilet (Salazie) à au stade de la Redoute à Saint-Denis en passant par la Roche Écrite, la Plaine des Chicots et la Plaine d'Affouche. 4 nids de tuit-tuits se trouvant à proximité de ce parcours, les organisateurs de la course ont décidé en concertation avec le Parc national d'abandonner ce tracé. Le Grand raid 2009 s'effectuera du 23 au25 octobre 2009 sur l'exact parcours de l'édition 2008.

Pour la seconde moitié de la course, les raideurs passeront iront de Cilaos à Saint-Denis en passant par le col du Taïbit, Marla, les Trois Roches, Dos d'Âne, la Roche Écrite et la Plaine d'Affouche. "Le parcours initialement prévu représentait un réel danger pour les tuit-tuits. Dès lors il n'était pas question pour nous de maintenir ce tracé" a commenté Robert Chicaud, président du Grand raid, dans une conférence de presse tenue ce mardi 16 juin 2009.

Le nouveau parcours traversait l'ancienne Réserve Naturelle de la Roche Écrite - désormais intégrée au Parc national - , créée en 1999 pour protéger ce petit oiseau gravement menacé d'extinction. Au cours de la saison 2008-2009, et pour la première fois depuis 15 ans, des nouveaux couples se sont installés. Le passage répété de groupes importants de coureurs, en particulier la nuit, "risquait de provoquer l'abandon des nids, compromettant ainsi la reproduction de l'espèce et les efforts de conservation déployés depuis plusieurs années" a indiqué pour sa part le Parc national.

Robert Chicaud a par ailleurs annoncé la clôture des inscriptions. 2 200 compétiteurs (1300 de La Réunion, 900 d'autres régions d'outremer et de métropole et 100 étrangers) sont inscrits. Cette année encore il n'y aura pas de contrôle anti dopage des raideurs. Sauf si un sponsor accepte de payer les frais de mise en place de ces tests. L'association Grand raid n'étant affiliée à aucune fédération sportive, elle ne bénéficie en effet d'aucune aide pour faire pratiquer ces contrôles.

Le départ du Grand raid sera donné à 0 heure le vendredi 23 octobre du Cap Méchant à Saint-Philipppe. Les concurrents auront jusqu'au dimanche 25 octobre 18 heures pour arriver au stade de la Redoute à Saint-Denis. Ils auront alors traversé La Réunion le long d'une diagonale de 148 km allant du Sud au Nord avec un dénivelé positif de 9 000 mètres.


   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !