Sports - Ultra trail :

Saint-Philippe ne veut plus du départ du Grand Raid


Publié / Actualisé
La commune de Saint-Philippe ne veut plus accueillir le Grand Raid. Selon le Journal de l'île, Olivier Rivière, maire de Saint-Philippe, a fait savoir à l'association Grand Raid, qu'il n'accueillerait pas le départ de la prochaine Diagonale des fous, à moins que le Sud n'accueille l'arrivée de l'épreuve. Une décision qui semble catégorique.
La commune de Saint-Philippe ne veut plus accueillir le Grand Raid. Selon le Journal de l'île, Olivier Rivière, maire de Saint-Philippe, a fait savoir à l'association Grand Raid, qu'il n'accueillerait pas le départ de la prochaine Diagonale des fous, à moins que le Sud n'accueille l'arrivée de l'épreuve. Une décision qui semble catégorique.

Dans les colonnes du Journal de l’île, Olivier Rivière explique que "la condition d’un nouveau départ de Saint-Philippe pour le 20e anniversaire était d’étudier avec la plus grande attention une très possible arrivée à Saint-Philippe en 2013". "Or, nous apprenons à Saint-Philippe, par voie de presse, que l’organisation a déjà décidé de tout sans jamais nous consulter. Donc, c’est simple, nous ne souhaitons pas accueillir le Grand Raid", ajoute-t-il.

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !