Grand raid 2013 :

François D'Haene nouveau roi des fous !


Publié / Actualisé
Après 22 heures 58 minutes et 8 secondes de course, François D'Haene a inscrit pour la première fois son nom au palmarès de la Diagonale des fous, franchissant la ligne d'arrivée à la Redoute juste avant 22 heures ce vendredi 18 octobre et détrônant ainsi Kilian Jornet. Le coureur du team Salomon, âgé de 27 ans, remporte une victoire sans aucune contestation, reléguant ses poursuivants à près de 2 heures derrière lui, après 164 kilomètres gérés de main de maître. Le tenant du titre et grand favori Kilian Jornet, touché au genou, n'aura pas pu défendre ses chances, cédant définitivement dans le col du Taïbit. Près de 2h40 plus tard, le Réunionnais Freddy Thévenin a pris une magnifique 2e place, devançant de quelques minutes Pascal Blanc, qui complète donc le podium de cette édition 2013.
Après 22 heures 58 minutes et 8 secondes de course, François D'Haene a inscrit pour la première fois son nom au palmarès de la Diagonale des fous, franchissant la ligne d'arrivée à la Redoute juste avant 22 heures ce vendredi 18 octobre et détrônant ainsi Kilian Jornet. Le coureur du team Salomon, âgé de 27 ans, remporte une victoire sans aucune contestation, reléguant ses poursuivants à près de 2 heures derrière lui, après 164 kilomètres gérés de main de maître. Le tenant du titre et grand favori Kilian Jornet, touché au genou, n'aura pas pu défendre ses chances, cédant définitivement dans le col du Taïbit. Près de 2h40 plus tard, le Réunionnais Freddy Thévenin a pris une magnifique 2e place, devançant de quelques minutes Pascal Blanc, qui complète donc le podium de cette édition 2013.

C'est aux alentours de 21h55 que la musique a commencé à retentir et la tension à vraiment monter sur le stade de la Redoute. François D'Haene, le grand héros du jour, avalait les derniers hectomètres de la 21e Diagonale des fous savourant l'accueil très chaleureux que lui avait réservé le public réunionnais, avant de franchir la ligne d'arrivée en bondissant, signe qu'il lui restait encore quelques forces.

Pourtant, l'homme aura beaucoup donné depuis le départ jeudi soir de Saint-Pierre. C’est entre le Piton Textor et Mare à Boue que François D’Haene a pris les commandes de la course, pour ne plus les lâcher. Il se détachait alors de Kilian Jornet et de Pascal Blanc et allait réaliser un véritable cavalier seul, passant avec brio toutes les difficultés. Mais c'est véritablement dans le col du Taïbit qu'il creusait un écart qui allait s'avérer impossible à combler pour ses adversaires.

Certes, le viticulteur du Beaujolais - qui est aussi masseur kinésithérapeute - a profité des difficultés de Jornet, touché au genou dès Cilaos et diminué pour la suite de la course. Mais cela n’enlève rien à son mérite, lui qui aura parfaitement géré son avance lors de la deuxième moitié de la course.

Avant ce prestigieux succès, la meilleure performance de François D'Haene sur la Diagonale des fous était une cinquième place décrochée en 2009.

www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Milie, Posté
Bravo au vainqueur ! Merci à toute l'équipe de nous avoir fait partager ces bons moments
JERHUM, Posté
J AI TOUJOURS DIT QUE IL Y AVAIT DU BON DANS LE BEAUJOLAIS GOUTTE A NOUS