Grand raid 2014 :

Cilaos et le Bloc - Collet, Thévenin et Karrera aux trousses de D'Haene


Publié / Actualisé
Après 69 km de course François D'Haene a pointé le premier au Bloc où il est arrivé à 6 heures 40 ce vendredi 24 octobre 2014. Le coureur métropolitain, vainqueur du Grand raid 2013, était suivi à une minute par Aurélien Collet et à 15 minutes par Freddy Thévenin, premier Réunionnais au classement. L'Espagnol Iker Karrera (notre photo) est également à ses trousses. Natahlie Mauclair occupe toujours les commandes du raid chez les féminines. Elle s'est présentée à Cilaos à 7 heures 40, loin devant l'Espagnole Uxue Fraile Azpeitia et la Métropolitaine Véronique Chastel qui n'ont pas encore pointé à Cilaos.
Après 69 km de course François D'Haene a pointé le premier au Bloc où il est arrivé à 6 heures 40 ce vendredi 24 octobre 2014. Le coureur métropolitain, vainqueur du Grand raid 2013, était suivi à une minute par Aurélien Collet et à 15 minutes par Freddy Thévenin, premier Réunionnais au classement. L'Espagnol Iker Karrera (notre photo) est également à ses trousses. Natahlie Mauclair occupe toujours les commandes du raid chez les féminines. Elle s'est présentée à Cilaos à 7 heures 40, loin devant l'Espagnole Uxue Fraile Azpeitia et la Métropolitaine Véronique Chastel qui n'ont pas encore pointé à Cilaos.

Plusieurs favoris de cette Diagonale des fous ont été contraints à l'abandon peu de temps après le départ. Cela est notamment le cas de la Réunionnaise Marcelle Puy. Multi-vainqueur du raid, elle a abandonné à Domaine Vidot après une heure de course. "Après 5 km de course, j'ai senti une douleur importante au mollet gauche. J'ai continué la route jusqu'au poste de pointage pour rendre le dossard" explique sur les ondes de radio RER, celle que les Réunionnais ont surnommée "la reine Marcelle". La raideuse s'est blessée il y a 15 jours "au cours d'un footing tranquille" dit-elle. "Je pensais qu'avec les séances de kiné, les pommades et la glace j'allais tenir, mais la douleur était trop forte" ajoute-t-elle avant de s'excuser auprès de son "fan club", "en 24 ans de courses je n'ai jamais abandonnée une épreuve, mais là je ne pouvais pas faire autrement". Elle a terminée en assurant : "Marcelle n'est pas finie, elle sera encore là sur d'autres courses".

Julien Chorier, double vainqueur du Grand raid, Pascal Blanc, 3ème de l'édition 2013, René-Paul Vitry ou encore Xavier Thévenard ont aussi été contraints à l'abandon sur blessures.

Dans la Mascareigne, dont le départ a été donné à 4 heures ce vendredi d'Hell Bourg, Jeannick Boyer est en tête quasiment depuis le début de l'épreuve. Il a pointé à Aurère à 6 heures 44, soit 9 minutes devant Elysée Boyer et 13 minutes devant Johnny Olivar.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !