Grand raid 2014 :

Philippe Croizon et les joëlettes dans la course


Publié / Actualisé
Les raideurs souffrant de handicaps et leurs porteurs de joëlettes sont sur les sentiers du Grand raid ce vendredi 24 octobre 2014. Comme tous les ans, cette opération alliant sports, solidarité, générosité et effort physique, est à mettre à l'actif de Run handi move. Cette année se trouve Philippe Croizon, amputé des deux bras et des deux jambes, se trouve parmi les compétiteurs. Les joëlettes doivent parcourir un trajet de 95 kilomètres, avec 6000 mètres de dénivelé positif. Les raiders et leurs porteurs sont attendus dimanche au stade de la Redoute à Saint-Denis.
Les raideurs souffrant de handicaps et leurs porteurs de joëlettes sont sur les sentiers du Grand raid ce vendredi 24 octobre 2014. Comme tous les ans, cette opération alliant sports, solidarité, générosité et effort physique, est à mettre à l'actif de Run handi move. Cette année se trouve Philippe Croizon, amputé des deux bras et des deux jambes, se trouve parmi les compétiteurs. Les joëlettes doivent parcourir un trajet de 95 kilomètres, avec 6000 mètres de dénivelé positif. Les raiders et leurs porteurs sont attendus dimanche au stade de la Redoute à Saint-Denis.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !