Un classement établi par le site e-adrenaline.fr :

La Diagonale des fous parmi les 15 courses les plus difficiles du monde


Publié / Actualisé
Le site e-adrenaline.fr du groupe L'Équipe propose une rétrospective des "15 courses les plus difficiles du monde" destinées aux amateurs de sensations fortes. Au menu, une épreuve de 560 kilomètres à travers les plaines gelées du Canada, un ultra-trail dans le désert égyptien, un parcours du combattant au Royaume-Uni, mais aussi la Diagonale des fous, ses plus de 160 kilomètres (173 cette année) traversant La Réunion du Sud au Nord avec un dénivelé de 10 000 mètres.
Le site e-adrenaline.fr du groupe L'Équipe propose une rétrospective des "15 courses les plus difficiles du monde" destinées aux amateurs de sensations fortes. Au menu, une épreuve de 560 kilomètres à travers les plaines gelées du Canada, un ultra-trail dans le désert égyptien, un parcours du combattant au Royaume-Uni, mais aussi la Diagonale des fous, ses plus de 160 kilomètres (173 cette année) traversant La Réunion du Sud au Nord avec un dénivelé de 10 000 mètres.

Chaque année, ils sont près de 2 000 à s’élancer sur la Diagonale des fous, épreuve phare du Grand Raid et événement incontournable à La Réunion. Chaque année, tous espèrent aller le plus loin possible, voire jusqu’au bout des 160 kilomètres, voire plus selon les années, et arriver entier au stade de la Redoute. Mais chaque année, beaucoup se cassent les dents face à la dureté de la course, ses sentiers escarpés, son dénivelé, ses conditions météo parfois éprouvantes. Suffisant en tout cas pour que le site e-adrenaline.fr range la Diagonale des fous parmi "les 15 courses les plus difficiles du monde", estimant le taux d’abandon à 30 %.

Aux côtés de l’épreuve réunionnaise, on retrouve des trails, ultra-trails ou aventures en tous genres dont certaines semblent vraiment destinées à de grands malades. Petites natures s'abstenir...

  • La "6633 Ultra", qui se déroule au Canada, sur 560 km de plaines gelées, les participants devant tirer sur une luge leurs vivres, équipements et vêtements. " Depuis 2007, année de sa création, seulement 11 participants ont réussi à finir la course ", note e-adrenaline.fr.
  • La "Vasaloppet", une course suédoise de 90 km à parcourir en skis de fond.
  • Le "Baikal Ice Running Marathon", soit 42 km en Sibérie autour du lac Baïkal.
  • "The Last Desert" : 250 km de course en Antarctique, par – 40°C...
  • Le "555 +", un ultra-trail de 564 km dans le désert égyptien.
  • Le marathon du pôle Nord ou l’Antarctique, 42,195 km par -30/40°C.
  • Le marathon des Sables, au Maroc : 250 km au total, dont 80 km de nuit, pour six jours de course sous la canicule.
  • La "Tough Guy" au Royaume-Uni, décrite comme "le parcours du combattant le plus dur au monde" avec 200 obstacles répartis sur 15 km.
  • La "Peak Death Race", une succession d’épreuves (traverser des champs de boue, plonger dans un étang, découper des rondins de bois...) pendant 125 km aux Etats-Unis.
  • La "Race Acrosse America" : 4800 km à vélo, non-stop, pour relier la Californie à New York.
  • La "Norseman", en Norvège, a la réputation d’être "l’Iron Man le plus dur du monde", rien que ça. Jugez plutôt : sauter d’un bateau en marche dans une eau à 10 °C, nager sur 3,8 km avant 180 km de vélo, pour finir avec 42,175 de course à pied dont 10 km d’ascension du Gaustatoppen qui culmine à 1880 mètres...
  • La "Kitzsteinhorn Extreme", une épreuve autrichienne soit une ascension du pic de Kitzsteinhorn (3 203 m) longue de 17 km, à pied puis en skis.
  • La "Barkley", dans le Tennessee aux Etats-Unis : 160 km de distance, 16 500 mètres de dénivelés, temps limité à 60 heures, une température de -10°C et de nuit sans aucune balise. Seuls 1 % des participants arrivent au bout...
  • Et enfin la "Red Bull 400 Planica", qui consiste à gravir une piste de saut à ski...

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

JODY, Posté
le mieux de tous c'est la diagonale des fous !