J-2 : Grand Raid 2015 en direct sur Imaz Press Réunion :

Les dernières foulées avant le lâcher des fous


Publié / Actualisé
Le jeudi 22 octobre 2015 à 22 heures, 2 633 folles et fous s'élanceront au travers de l'île de La Réunion pour une diagonale longue de 164 kilomètres. Trois jours de sueurs, de crampes, de fatigue et de réjouissance qu'Imaz Press Réunion couvrira quasiment en direct comme tous les ans. En attendant le Jour J, Florent Bouguin et Vincent Delebarre, notamment, avalent leurs dernières foulées sur les sentiers de l'île avant le lâcher des fous.
Le jeudi 22 octobre 2015 à 22 heures, 2 633 folles et fous s'élanceront au travers de l'île de La Réunion pour une diagonale longue de 164 kilomètres. Trois jours de sueurs, de crampes, de fatigue et de réjouissance qu'Imaz Press Réunion couvrira quasiment en direct comme tous les ans. En attendant le Jour J, Florent Bouguin et Vincent Delebarre, notamment, avalent leurs dernières foulées sur les sentiers de l'île avant le lâcher des fous.

Vincent Delebarre, vainqueur de l’édition 2006 est allé à la rencontre de Florent Bouguin, Réunionnais installé au Québec depuis quinze ans, sur le sentier du Chemin des Anglais, entre la Grande Chaloupe et Saint-Denis, lundi 19 octobre 2015. Une reconnaissance diurne du terrain avant d’arpenter ce passage, dernière ligne escarpée, avant l’arrivée.

Les deux bonhommes font partie de la liste "des dossards à suivre", aux côtés des internationaux Gediminas Grinius et Iker Karrera et des locaux Freddy Thévenin et Pascal Blanc, pressentis pour la bataille à l’arrivée. Mais pour connaître leur numéro, il faudra attendre mercredi 21 octobre 2015, jour de la remise officielle des dossards et dernière étape avant le départ.

Pour cette année 2015, le départ de la Diagonales des Fous sera donné à la Ravine Blanche à Saint-Pierre, jeudi 22 octobre à 22 heures. Imaz Press Réunion sera elle aussi sur la ligne, prête à relayer chaque information et chaque temps fort de cette nouvelle édition du Grand Raid.

Des esprits et des corps mis à rude épreuve

Il faut rappeler que le Grand Raid 2015 voit revenir le passage du Col du Taïbit, qui avait été enlevé du parcours l’année dernière à cause d’un éboulis, et qui rétablit ainsi le parcours à 164 kilomètres et 9 920 mètres de dénivelé. Devenu mythique, le Grand Raid est la dernière épreuve de l'Ultra Trail World Tour.

Si Denis Boullé, directeur du Grand Raid, explique que la course redevient "plus équitable et moins difficile", il ne faut pas oublier que le Grand Raid reste une épreuve. Les termes de "La Diagonale des Fous" n’ont pas été choisis au hasard. Il est donc important, de rappeler aux participants, que l’organisation a mis en place une vingtaine de postes d’assistance, où les trailers pourront se ravitailler, se reposer et bénéficier de conseils et de diagnostics sur leur état physique.

Fatigue intense, épuisement, crampes, blessures, baisse de moral, trop plein d’émotions, ils seront nombreux à mettre à rude épreuve leur corps et leur esprit. L'abandon sera souvent envisagé voire conseillé. Parmi tous ceux là, on retrouve les benjamins de l’épreuve : Dorian Bacar âgé de 19 ans et Christine Samelor âgée de 25 ans, mais aussi les séniors, Jocelyne Cinturel 64 ans, venue expressément de Métropole et Maurice Lebon, âgé de 75 ans.

La Diagonale des fous, mais également le Trail de Bourbon et la Mascareignes seront à suivre en direct sur le site ipreunion.com en textes et en images.

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

, Posté
c'est au départ de la course qu'il y aura le max de résonance .