[LIVE -PHOTOS/VIDEO] Grand raid 2019 :

Diagonale des fous : toujours en tête, Grégoire Curmer est arrivé au Maïdo


Publié / Actualisé
La Mascareignes est terminée. elle a été gagnée par Alexis Sevennec et Claudine Soucié. La Diagonale des fous et le Zembrocal trail sont toujours en cours. le départ du Trail de bourbon sera à 21 heures ce vendredi 18 octobre de Cilaos. Les premières heures ont été haletantes, surprenantes et marquées par l'abandon de Benoît Girondel, le double lauréat en titre de la course. La faute à la destruction du balisage. Cet "acte de malveillance", selon Robert Chicaud, président du Grand Raid, a fait perdre beaucoup de temps et d'énergie aux coureurs élite qui ont emprunté le mauvais chemin. Les premiers finishers de la Diagonale arriveront au stade de la Redoute à Saint-Denis dans la nuit de jeudi à vendredi. Nous sommes en live tout au long de ces quatre jours de Grand Raid, suivez-nous ! (photo rb/www.ipreunion.com)
La Mascareignes est terminée. elle a été gagnée par Alexis Sevennec et Claudine Soucié. La Diagonale des fous et le Zembrocal trail sont toujours en cours. le départ du Trail de bourbon sera à 21 heures ce vendredi 18 octobre de Cilaos. Les premières heures ont été haletantes, surprenantes et marquées par l'abandon de Benoît Girondel, le double lauréat en titre de la course. La faute à la destruction du balisage. Cet "acte de malveillance", selon Robert Chicaud, président du Grand Raid, a fait perdre beaucoup de temps et d'énergie aux coureurs élite qui ont emprunté le mauvais chemin. Les premiers finishers de la Diagonale arriveront au stade de la Redoute à Saint-Denis dans la nuit de jeudi à vendredi. Nous sommes en live tout au long de ces quatre jours de Grand Raid, suivez-nous ! (photo rb/www.ipreunion.com)

 

 

  • IPR

    Le Réunionnais Nicolas Rivière a pointé en deuxième position au Maïdo Tête dure. Vous voulez en savoir pus sur le classement ? Regardez juste en dessous

  • IPR

    Coucou béarnais

    Le Béarnais Maxime Cazajoux a déjà un peu plus de 120 km dans les jambes (et même un peu plus si l'on compte les km inutiles qu'il a dû faire en raison d'une destruction malveillante du balisage). Cela ne l'empéche pas de garder le sourire et de saluer les preneurs d'images qui le survole en hélicoptère

  • IPR

    C'est fait !

    Grégoire Curmer vient de terminer son escalade. Il est arrivé  au Maïdo Tête dure. Il est toujours solidement installé en tête de la Diagonale des fous

  • IPR

    Ça monte, ça monte...

    Grégoire Curmer est toujours en tête de la Diagonale des fous. Pouirsuivi par Maxime Cazajous et Rémi Badoc, il est en pleine escalade du Maïdo. Allez, on tient !

    Coté filles, il y a du changement

    Marion Delespierre est toujours en tête mais Helène VAlette a décroché de sa deuxième place et a rétrogradé en 5 position. C'est maintenant l'Américaine Sabrina Stanley qui occupe le deuxièlpe rang du classement. Alexandra Clain et Gilbert Libel sont toujours respectivement troisième et quatrième

  • IPR

    La team City sport est toujours en tête du Zembrocal trail. Jean-Louis Robert est en course pour cette équipe. Il a pris son départ du Maïdo Tête dure

  • IPR

    Et du côté des abandons....

    Pour le moment il y a eu :

    • 172 abandons dans la Diagonale des fous dont celui de Benoît Girondel sur blessure

    • 223 abandons dans la Mascareignes

    • 10 abandons dans le Zembrocal Trail

  • IPR

    Des nouvelles du Zembrocal trail

    La Team City Sport est en tête. En course pour cette équipe, Jean-Louis Robert a pointé à Roche Plate et se dirige vers Maïdo Tête dure. En course pour l'équipe des Dalon lé O, G!ilbert Galais à deux minutes de retard sur le premier.

    Les équipiers de Clinique Ops Réunion sont en troisième position

  • IPR

    La Canadienne Claudine Soucié a remporté la Mascareigne chez les filles. Les Réuionnaises Hortense Bègue et Marcelle Puy terminent respectivement à la deuxième et à la troisième place

    Tous résultats de la course sont ici, cliquez vite

     

  • IPR

    Le trio de tête est à Roche Plate

    Grégoire Curmer est toujours en tête de la Diagonale des fous. Il a été le premier à atteindre le poste de pointage de Roche Plate. Il a pointé à 13 heures 02. Maxime Cazajous est arrivé 17 minuers après lui. Rémi Badoc reste vissé à la troisième place à une minute du Béarnais.

    Il est passé en seconde position après le pointage puisqu'il est reparti du poste avant Maxime Cazajous.

    Les trois hommes foncent maintenant vers le Maïdo Tête dure

  • IPR

    Un peu de répit dans Mafate ça vous dit ?

    Les concurrents du Grand raid ne disent pas non. Regardez

     

  • IPR

    Zot i vé pa kroire  kan nou di azot na in takon fou ek fol  si santyé ? Gardé alor

     

  • IPR

    Claudine Soucie est la première femme à terminer la Mascareignes après 9h13 de course.

    Elle termine 12ème du classement général, à 1h29 du vainqueur Alexis Sevennec.

    BRAVO !!!

     

  • IPR

    Balisage détruit : "une volonté maléfique"

    "Il y a eu une volonté de maléfique de porter atteinte à notre course à travers la destruction du balisage" a commenté à la mi-journée Robert Chicaud, président du Grand raid, sur les ondes de Réunion 1ere Radio

    Il s'exprimait ainsi après l'incident ausi rare que grave qui s'est produit en début de course cette nuit. Un groupe des compétiteurs comptant parmi les meilleurs engagés s'est égaré après avoir suivi un mauvais balisage.

    Benoît Girondel, Maxime Cazajous, David Hauss, Antoine Guillon ont ainsi parcouru plus de 20 minutes de trajet avant d'être alertés par l'organisation qu'il fallait faire demi-tour pour revenur sur le bon tracé. Au final ces compétiteurs ont perdu près de 50 minutes. Pour le moment seuls Maxime Cazajous et David Hauss ont pû réintégrer le peloton de tête.

    Sur les ondes de Réunion 1ere Radio Robert Chicaud a indiqué "nous avons constaté que les bénévoles ont fairt correctement leur travail. Ils ont supprimé le balisage du Zembrocal trail tout de suite après le passage du dernier concurrent de cette course et ont tiré le balisage vers le parcours de la Diagonale. Nous avons appris que deux personnes ont été repérées soi-disant en train de faire leur jogging à une heure du matin à proximité de ce balisage. Il y a eu une volonté de maléfique de porter atteinte à notre course à travers la destruction du balisage"

    Robert Chaicaud ajoute "nous avons pris conscience tardivement que nous aurions dû laisser un signaleur à proximité de ce balisage".`

    Le président du Grand raid a annoncé que tous les compétiteurs gravement pénalisés par cet incident seraient invités l'année prochaine et que tous leurs frais seraient pris en charge par l'association Grand raid

  • IPR

    Benoît Girondel "j'espère que vous pourrez me  pardonner amis réunionnais"

    Benoît Girondel, double vainqueur des deux dernières éditions de la Diagonale des fous, a dû abandonner sur blessure. "Je suis anéanti" écrit sur les réseaux sociaux ce grand champion avant d'ajouter qu'il est "tombé sous le charme du Grand raid" il y a7 ans. "C'est comme cela que je me suis mis à pratiquer le trail (...) Mes saisons sportives n'ont eu qu'un seul et unique sens dpeuis ces 7 ans : arriver au sade de la Redoute"

    Visiblement ému Benoît Girondel termine son post en écrivant : "je suis désolé, j'espère que vous pourrez me  pardonner amis réunionnais". Il n'y rien à pardonner Benoît, il y a juste à te demander de prendre soin et de nous revenir en pleine forme l'année prochaine

  • IPR

    Notre photographe est, comme tous les ans, au plus près des traileurs. Regardez :

  • IPR

    Et voici le trio de tête de la Diagonale des fous chez les garçons au poste de Grand Place

    1er : Grégoire Curmer, pointage à 11 heures 20

    2ème : Maxime Cazajous, pointage à 11 heures 29

    3ème Rémi Badoc, pointage à 11 heures 30

    Nicolas Rivière est maintenant 4ème. Il n'est encore arrivé à Grand Place. Le Réunionnais est suivi par Martin Kern et Ludovic Pommeret (notre photo)

  • IPR

    La Diagonale des fous c'est aussi beaucoup de souffrance comme en témoiigne cette image réalisée à Marla.

    Courage Marmay

  • IPR

    La Réunion en force chez les filles dans la Diagonale des fous

    C'est un quatuor 100% péi qui est aux commandes de la Diagonale des fous chez le filles

    Marion Delespierre a pointé à Marla à 10 heures 10. Hélène Valette s'est présentée au même poste 23 minutes plus tard et Alexandra Clain (notre photo) en a fait de mêe 29 minutes plus. La Mafataise Gilberte Libel complète le quatu(ro avec 40 minutes de retard sur la première

  • IPR

    Le Réunionnais Jean Eddy Lauret termine à la deuxième place de la Mascareignes. Arnaud Jacquin complète le podium

     

     

     

  • IPR
  • IPR

    Grégoire Curmer est à Ilet à Bourse ! Il est toujours en tête. Il est maintenant attendu à Grand Place.

    Maxime Cazajous et Nicolas Rivière sont lancés à sa poursuite. Le Béarnais et le Réunionnais ont respectivement à 11 minutes et 13 minutes de retard sur le premier

  • IPR

    Alexis Sevennec grand vainqueur !!!

    Le Métropolitain Alexis Sevennec vient de remporter la Mascareignes ! Parti de Grand Iletà 3 heures ce vendredi, ila pointé au stade de la Redoute à 10 heures 44 après une course de 7 heures, 43 minues et 55 secondes !

    BRAVO !

  • IPR

    Le Béarnais Maxime Cazajous et le Réunionnais Nicolas Rivière sont quasiment au coude à coude dans la Plaine de Merles. Une belle image

  • IPR

    Dans la Diagonale, il y a bien sûr les favoris, mais il y aussi les madames et monsieur Tout le monde... Ou bien même le monsieur Météo préféré des Réunionnais : monsieur Jacques Ecormier.

    Le chef prévisionniste prend son temps sur les sentiers, et est arrivé à l'air de Nez de Boeuf à 8h02. Il est attendu dans l'heure à Mare à Boue. Bon courage M. Ecormier !!

  • IPR

    Grégoire Curmer est arrivé premier à la Plaine des Merles. Le Béarnais Maxime Cazajous a quasiment refait son retard du début de course dû à un mauvais balisage. Alors qu'il accusait près d'une heure de retard sur la tête de course, il est désormais à 6 minutes du premier.

    Le Réunionnais Nicolas Rivière a retrogradé dans le classement. Il est à la troisième place. Il a huit minutes de retard sur Grégoire Curmer

    Chez les filles c'est toujours Marion Delespierre qui est en tpete. Elle est poursuivie par Hélène Valette et Aleandra Clain

  • IPR

    Dans le Zembrocal trail c'est toujours l'équipe Dalon lé O qui est en tête et c'est Jean Philippe Vitry qui est en course. Il a pointé à Ilet à Bourse à 9 heure 9. Joseph gilbert Robert, en course pur la team City Sport, a pointé au même endroit 22 minutes après lui

  • IPR

    David Hauss "dégouté" mais toujours là

    Le Réunionnais David Hauss a pointé à Marla à 9 heures 13. Il est en 12ème position. Il faisait partie du groupe de coureur qui s'est égaré en début de course à cause d'un mauvais balisage.

    Le Réunionais ne s'est pas arrêté au poste de ravitaillement et à continuer sa course. Interrogé par la presse, il n'a pas caché qu'il est "dégouté" par le problème de balisage qui lui met "une heure de plus dans les jambes"

  • IPR

    Diagonale des fous : des nouvelles des filles

  • IPR

    Claudine Soulié et Alexis Sevennec en tête de la Mascareigne

    De bons tableaux valent parfois mieux que de longs discours... Le classement de la Mascareigne en... tableaux

    Chez les filles

     

    Chez les garçons

  • IPR

    Maxime Cazajous est maintenant à la troisième place

    Le Béarnais continue de remonter dans le classement. Il a pointé à Marla dans Mafate avec 15 minutes de retard sur le Réunionnais Nicolas Rivière qui est toujours en tête de la Diagonale des fous

  • IPR

    Nicolas Rivière ne lâche rien !

    Le Réunionnais est sorti du sentier du Taïbit et a pointé en tête à Marla dans le cirque de Mafate ! Il était 8 heures 19

  • IPR

    Les joëlettes sont toujours dans la course

    Les 32 porteurs et les 11 portés handicapables ont pris le départ de la course avec leurs joëlettes à 21 heures 30 jeudi à Saint-Pierre. Le voilà sur le sentier du Taïbit.

    Alon marmay, tyenbo larg pa !!!

     

  • IPR

    Pendant ce temps là dans le Zembrocal trail...

    Jean-Philippe Vitry de Dalon lé O est en tête de course, on a la photo !

    La team City Sport est 2ème et les Dalons de l'Ouest sont 3ème

  • IPR

    Ça remonte, ça remonte

    On est compétiteur où ne l'est pas !

    Faisant partie du groupe des égarés, David Hauss et Antoine Guillon remontent lentement mais surement. Ils sont tous les deux dans le sentier du Taïbit.

    David Hauss 14ème et Antoine Guillon est 15ème de la Diagonale des fous

  • IPR

    Le sourire malgré l'effort

    7ème au classement de la Diagonale des fous, le Métropolitain Ludovic Pommeret garde le sourire malgré l'effort intense qu'il produit. La preuve en image

  • IPR

    Marion Deslespierre toujours en tête

    Elle tient le haut de classement et elle n'a visiblement pas l'intention de lâcher prise. Marion Deslespierre est passée en tête à Cilaos. Il était 7 heures 11. Elle avait 19 minues d'avance sur Hélène Valette et 23 minutes sur Alexandra Clain.

    L'Américaine Sabrina Stanley est quatrième et la Mafataise Gilbert Libel est cinquième

    Allez les filles !!!

  • IPR

    La difficile remontada des égarés

    Maxime Cazajous a été le plus rapide des égarés du mauvais balisage. Il a déjà refait une grande partie de son retard. Ses compagnons d'infortune font comme ils peuvent pour remonter dans le classement. C'est notamment le cas du Réunionnais Davis Hauss et d'Antoine Guillon

    Allez les gars on s'accroche

     

     

  • IPR

    Il jette l'éponge

    L'Espagnol Javier Rodriguez Bodas n'ira pas plus loin. Il abandonné à Cilaos alors qu'il se trouvait dans le trio de tête

    A l'année prochaine !

  • IPR

    C'est fait !

    Toujours installé en tête de la Diagonale des fous, le Réunionnais Nicolas Rivière a d'attaqué le sentier du Taïbit à 7 heures 7. Il est trois minutes d'avance sur le Métropolitain Grégoire Curmer qui est lui aussi dans le sentier du Taïbit.

    Rémi Badoc a pointé à la 3ème place avec 11 minutes de retard sur le premier

    Toujours aussi énorme dans sa remontada, le Béarnais Maxime Cazajous est 4ème. Il a 13 minutes de retard sur Nicolas Rivière. Il a compté jusqu'à 50 minutes de retard sur la tête de course après s'être perdu avec un groupe de coureurs élite en raison d'un mauvais balisage

    Les quatre hommes sont attendus à Marla vers 8 heures

  • IPR

    Déjà plusieurs abandons

    68 concurrent(e)s ont déjà abandonné dans la Diagonale des fous

    19 en ont fait de même dans la Mascareignes

    4 équipes ont abandonné dans le Zembrocal trail

    Ces concurrent(e)s reviendront sans doute plus fort(e)s lors d'une prochaine édition

     

  • IPR

    Afol pa nou la pa oubli le Zembocla trail !

    Dans la course en relais c'est léquipe Dalo é O qui est en tête. elle se trouve au début du sentier du Taïbit et se dirige vers Marla

    La Team City Sport et les Dalons de l'Ouest pointent respectivement à la 2ème et à la 3ème place

    Tyebo larg pa marmay !

     

  • IPR

    Mascareignes : Claudine Soucié chez les filles, Alexis Sevennec chez les hommes

    Le départ de la Mascareignes a été donné de Grand Ilet à 3 heures ce vendredi. Qui est en tête pour le moment ? Regardez vite en dessous

    Chez les filles

    Chez les garçons

  • IPR

    Marion Delespierre en tête des folles

    Et chez le filles, comment se passent les choses ? C'est Marion Delespierre qui est en tête de course. Elle est attendue à Cilaos dans les toutes prochaines minutes.

    Elle est suivie d'Hélène Valette et d'Alexandra Clain

    Les trois concurrente résident à La Réunion

  • IPR

    Robert Chicaud à propos du mauvais balisage : "cette balise ne devait pas se trouver là où elle était"

    Interrogé par nos confères de Réunion 1ere Radio à propos du mauvais balisage qui a notamment généré l'abandon de Benoît Girondel, double vainqueur du raid, Robert Chicaud, présdent du Grand raid a indiqué : "cet incident n'a oas encore de réponse totale. Apparemment une balise qui était couchée au sol semblait indiquer la direction (du parcours) de la zembrokal. Un groupe de coureurs a donc tourné dans la mauvaise direction"

    Robert Chicaud a ajouté : "je ne peux pas me prononcer (sur le fait de savoir s'il s'agit d'une) erreur ou d'un acte malveillant. S'il ya eu une erreur de l'organisation, nous le diront, il ne sert à rien de vouloir camoufler les choses. Pour l'instant, on a le sentiment que cette balise ne devait pas se trouver là où elle était"

  • IPR

    Maxime Cazajous continue sa remontada. Revenu de nulle part après s'être égaré en raison d'une erreur de balisage, il n'a pusque 17 minutes de retard sur Nicolas Rivière qui a pointé en tête à Cilaos

  • IPR

    Marcelle Puy et la Mascareigne

    Multiple gagnante de la Diagonale des fous, Marcelle Puy, la Reine Marcelle, a choisi de courir la Mascareigne cette année. Comment elle va ? Plutôt pas mal

     

  • IPR

    Le trio de tête est à Cilaos

    Trois coureurs sont arrivés sur le toit de La Réunion !

    Le Réunionnais Nicolas Rivière a pointé en tête ! Il est suivi du Canadien Jean-François Cauchon, des Métropolitains Grégoire Curmer et Rémi Badoc et de l'Espagnol Jaier Rodriguz Bodas

     

     

  • IPR

    Maxime Cazajous remonte

    La rage au ventre et la détermination chevillé au corps, le Béarnais Maxime Cazajous a remonté la Diagonale des fous à toute vitesse après s'être perdu avec d'autres concurrents élite en raison d'un mauvais balisage.

    Alors qu'il avait uen heure de retard sur la tête de course, il a doublé plus de 200 raideurs. Il a pointé à la 6ème place à Mare à JHoseph.

    Allez Maxime !

  • IPR

    Changement en tête de Diagonale

    Le Réunionnais Nicolas Rivière a perdu la première place de la Diagonale des fous. C'est le Métropolitain Grégoire Curmer qu a pointé en tête à Mare à Joseph. Il était talonné par l'Espagnol Jaier Rodriguez Bodas. asse en tête devant Rodriguez à Mare à Joseph, Nicolas Riviere est en 3ème position

     

  • IPR

    Koman i lé La Rényon ?

    Zot tout lé byen ? Lé bon alor, nou kontini suiv lo bann moun ke la pou kouri si santyé. Res ek nou

     

     

A propos

Vous arrivez maintenant dans notre live, on vous résume les premières heures de course

Les départs de trois des quatre courses du Grand Raid ont été donnés ce jeudi 17 octobre 2019 à 19h pour le relais Zembrocal Trail, à 22h pour la Diagonale des Fous et à 3h ce vendredi 18 octobre pour la Mascareignes. Le coup d'envoi du Trail de Bourbon sera donné ce soir à 21h.

Un fait de course a complètement fait basculer cette Diagonale des fous 2019. Dans les premiers kilomètres, le trio de tête qui pointe au premier poste à Domaine Vidot est composé du Réunionnais David Hauss, de l'Espagnol Jordi Gamito Baus et du canadien David Decker.

Au poste de pointage suivant à Notre Dame de la Paix, ces trois coureurs manquent à l'appel. La tête de classement est totalement différente. D'autres favoris Antoine Guillon, Benoît Girondel, Maxime Cazajous, Ludovic Pommeret… qui trustaient le peloton à quelques mètres du trio de tête n'arrivent pas à Notre Dame de la Paix.

Rapidement, leurs balises indiquent que les coureurs élite se dirigent à l'opposé. Ils empruntent l'un des sentiers du Zembrocal Trail dont le coup d'envoi a été donné quelques heures auparavant.

Comment est-ce possible ? Les favoris de la Diagonale des fous s'égarent entre Domaine Vidot et Petit-Île. A priori, une balise aurait été volontairement tournée vers le mauvais sentier, un acte de malveillance qui coûte cher aux coureurs élite. Ces derniers rebroussent chemin.

Arrivés à Notre-Dame de la Paix, ils ont plus de 45 minutes de retard par rapport aux deux premiers : le Réunionnais Nicolas Rivière et le Métropolitain Grégoire Curmer.

Cette mésaventure a raison de la détermination de Benoît Girondel, le double lauréat de la Diagonale des fous 2017 et 2018 jette l'éponge. Il n'est pas le seul à abandonner, l'Espagnol Jordi Gamito Baus arrête aussi la course.

Ce fait de course rarissime remet en cause le classement. Les coureurs égarés ont perdu beaucoup de temps et d'énergie. Ludovic Pommeret, Diegos Pavos, Maxime Cazajous grapillent petit à petit des places dans le classement. David Hauss, qui avait fait un début de course sublime peine à remonter.

Du côté des femmes, les Réunionnaises Marion Delespierre, Hélène Valette et Alexandra sont les premières féminines mais l'américaine Sabrina Stanley est en embuscade.

Pour la Mascareignes, sans surprise, le Métropolitain Alexis Sevennec est placé en tête de course mais les Réunionnais n'ont pas à rougir, ils sont nombreux classés dans le Top 10.

Le Zembrocal Trail est aussi trusté par des équipes réunionnaises. C'est un peu le jeu des chaises musicales mais le trio de tête reste le même.

• Le début de la soirée, le départ de la Diagonale des fous et le suivi nocturne des courses du Grand Raid 2019 à retrouver ici : Grand Raid : le Réunionnais Nicolas Rivière en tête de course

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !