Imaz Press Réunion :

La lettre d'information d'ipreunion.com


Publié / Actualisé
Venez rejoindre les abonnés à notre liste de diffusion pour rester informé en permanence des nouveautés en ligne sur ipreunion.com ainsi que pour être prévenu de tout événement se passant à La Réunion ou dans les pays de la zone.
Venez rejoindre les abonnés à notre liste de diffusion pour rester informé en permanence des nouveautés en ligne sur ipreunion.com ainsi que pour être prévenu de tout événement se passant à La Réunion ou dans les pays de la zone.

Vous souhaitez vous abonner/désabonner de la newsletter :

Vous souhaitez inviter un ami à rejoindre la liste des abonnés :

   

6 Commentaire(s)

Bruno Bourgeon, Posté
Monsieur le rédacteur en chef,

Merci de bien vouloir diffuser en rubrique cdl le texte suivant sur les négociations en cours du Traité transatlantique.

Cordialement

Dr Bruno Bourgeon

Le Traité Transatlantique est l'ennemi du climat
Menaces contre les directives environnementales, arbitrage juridique contre les États, accroissement des échanges générateurs de CO2... Alors que les discussions entre les USA et l'Union européenne sur le traité de libre-échange se poursuivent, ce traité est, dans les faits, incompatible avec la lutte contre le réchauffement climatique.
Du 22 au 24 février 2016, les USA et l'Europe se sont rencontrés pour la douzième fois dans la perspective de constituer le plus grand marché libéralisé du monde. En a-t-on seulement entendu parler ? Le chef des négociateurs étasuniens a déclaré que la directive européenne sur les énergies renouvelables et celle sur la qualité des carburants sont des " barrières techniques au commerce " qu'il convient de démanteler par le biais du partenariat transatlantique. Or, ces directives sont au coeur de la transition énergétique de nos économies.
La première directive permet à l'Europe d'atteindre 20 % de l'énergie produite à partir de sources renouvelables et de porter à 10 % les biocarburants dans la consommation des moteurs thermiques. La seconde contraint les fournisseurs de combustibles à réduire de 10 % d'ici 2020 les émissions générées de CO2. Mais ces directives poseraient surtout des contraintes aux industriels étasuniens qui voudraient ne pas en tenir compte pour bénéficier du marché européen. Si ces directives n'étaient pas neutralisées par le traité, elles ne seraient plus actualisées, et des objectifs plus ambitieux au-delà de 2020 ne seraient plus fixés.
L'insistance des négociateurs à inscrire dans le traité la clause ISDS (Investor-State Dispute Settlement, " mécanisme de règlement des différends entre investisseurs et États "), ou une alternative similaire sur le fond, est également de mauvais augure. Les investisseurs privés, les multinationales, qui ont les ressources pour recourir à cette procédure, peuvent ainsi contester des réglementations qui, pourtant, vont dans le sens de l'intérêt général et de la préservation de la vie. L'ISDS crée une nouvelle brèche dans l'accord climatique de Paris et dans les accords connexes comme la Convention sur la biodiversité et le protocole de Nagoya qui lui est associé.
La chambre de commerce étasunienne en Europe prétend que les exportations de la majorité des états membres à destination des USA croîtraient avec le traité de 20 % au moins (+ 23 % pour la France). À supposer que ce chiffre soit vrai, le flux de marchandises devra être transporté par fret maritime et aérien sur plus de 5.000 kilomètres. Et le secteur du transport international a été exempté de l'accord de Paris ! Or, pour l'OCDE, les émissions de CO2 imputables au commerce international augmenteraient de 290 % d'ici à 2050... Préoccupant !
Et tout ça pour la promesse d'un gain de 0,5 % du PIB, dont l'ensemble des populations concernées ne profiteraient même pas : en effet, seule une poignée d'entreprises et leurs actionnaires en profiteront réellement au détriment des PME, des travailleurs, des consommateurs, des écosystèmes et des générations futures. Cette hausse du PIB, indicateur par ailleurs décrié, ne justifie absolument pas les énormes risques environnementaux et sociaux esquissés ci-dessus.
L'effondrement de la biodiversité, la dérive climatique, l'avancée des déserts, la fin des ressources, les difficultés financières et économiques de l'Europe et de la France qui sont à la fois reliées aux difficultés d'approvisionnement en énergie, à la menace du réchauffement climatique, au décalage entre les ressources disponibles et la croissance démographique, à la faiblesse des stock alimentaires et à l'effondrement de la biodiversité  devraient être au coeur des débats politiques ou économiques et guider toutes les prises de position tant nationales qu'internationales. Les négociateurs du Traité Transatlantique, pas plus que les médias, ne semblent se soucier de ces problèmes pourtant fondamentaux pour l'avenir de l'ensemble de l'Humanité.
Bruno Bourgeon, pour le collectif anti-Tafta réunionnais
http://aid97400.re
Fredrun974, Posté
Quand on a la chance d'organiser un si bel évènement une fois dans sa vie , on se doit de tout contrôler, d'exiger de tous un réel engagement volontaire pour aboutir à une réussite , la base de tout organisateur est de lire le réglement et s'il y a un BUG vous aviez 4 ANS pour régler ce souci , LAMENTABLE , On en arrive à avoir HONTE d'accueillir nos amis voisins de cette manière.
AVEZ VOUS DEJA ORGANISE QUOI QUE CE SOIT ?
AVEZ VOUS PENSE UNE SEULE FOIS AUX ANNEES D ENTRAINEMENT DE CES SPORTIFS QUI REVENT UNE FOIS DANS LEUR VIE TOUS DE FAIRE BRILLER LEUR PAYS LORS DES JEUX ET VOUS CONFORTABLEMENT ASSIS DANS VOS BUREAUX , VOUS DECIDEZ,VOUS IMPOSEZ ET VOUS VOUS ETONNEZ QUE PLUS PERSONNE NE CROIT EN LA POLITIQUE MAIS REVEILLEZ VOUS BORDEL POSEZ VOUS LES BONNES QUESTIONS?
Des 7 îles présentent aux Jeux , Vous êtes l'île ayant le plus de moyens financiers , le plus de Champion de France,d'Europe,du Monde et Olympique, c'est à se demander si vous leur avez demandé CONSEIL y a pas de honte à cela, quand on sait pas, on demande GRANDISSEZ UN PEU il serait temps pour certains
J'ai honte d'accueillir nos voisins de cette manière , vous n'avez jamais été chez eux on dirait ou alors vous le faites exprés et là c'est encore plus grave
Réveillez vous
Un petit citoyen qui a honte
OLLIM, Posté
informations parfaites, merci et bravo Roger MILLO ( de la Plaine des Cafres )
Julien, Posté
A monsieur le censeur de ce lundi matin 19 janvier .....

http://www.dailymotion.com/video/x2em6yc_laicite-et-paix-civile-conference-de-jean-luc-melenchon_news

Un petit cours d'histoire ne vous ferez pas de mal .... !!!
Jplr17, Posté
Site intéressant
Lucien.chezaud@free.fr, Posté
merci de me faire parvenir les nouvelles de votre ile si belle .amicalement