Saint-Denis (actualisé à 17 heures 30) :

La Montagne : les feux maîtrisés


Publié / Actualisé
Plusieurs départs de feu ont été signalés ce mercredi 7 août 2013 vers 12 heures à la Montagne à Saint-Denis. En fin d'après-midi, ces incendies sont en passe d'être maîtrisés. Par ailleurs, les soldats du feu continuent de lutter contre le sinistre. Leur tâche est rendue difficile par le vent. Un hélicoptère bombardier d'eau a procédé à des largages sur la zone. À noter qu'une partie de l'IME (institut médico-éducatif) de la Montagne a été évacuée. La police scientifique était également sur place.
Plusieurs départs de feu ont été signalés ce mercredi 7 août 2013 vers 12 heures à la Montagne à Saint-Denis. En fin d'après-midi, ces incendies sont en passe d'être maîtrisés. Par ailleurs, les soldats du feu continuent de lutter contre le sinistre. Leur tâche est rendue difficile par le vent. Un hélicoptère bombardier d'eau a procédé à des largages sur la zone. À noter qu'une partie de l'IME (institut médico-éducatif) de la Montagne a été évacuée. La police scientifique était également sur place.

Ainsi, depuis 12 heures ce mercredi, les pompiers luttent contre plusieurs foyers bien distincts à la Montagne, situés au niveau du Colorado et des quatre canons. Un de ces foyers, situé chemin Decotte,  a d’ailleurs menacé, un temps, plusieurs habitations et le collège de la Montagne, les flammes arrivant même jusqu'aux grilles de l’établissement scolaire. Il a finalement pu être maîtrisé. À noter que 80 enfants et le personnel de l'IME (institut médico-éducatif) ont été évacués.

Ailleurs, au niveau du Colorado, le sinistre a également été maîtrisé. Une trentaine de pompiers est mobilisée. Leur tâche est rendue compliquée par le vent. Un hélicoptère bombardier d’eau procède à des largages sur la zone.

Ces nouveaux départs de feu interviennent deux jours après que des incendies se soient déclarés dans les rampes de la Montagne, ce lundi, au niveau du chemin de la Vigie et au niveau du sentier du Colorado. Une quarantaine de sapeurs-pompiers et deux hélicoptères avaient été mobilisés.

Fixés lundi en fin d'après-midi, les feux étaient toutefois restés sous contrôle durant la nuit. Ce mardi matin, il ne restait donc que quelques fumerolles situées au milieu de la partie brûlée, qui ont été définitivement éteintes en fin de matinée par l'hélicoptère bombardier d'eau.

www.ipreunion.com

   

Mots clés :

    Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !