Attentat contre Charlie Hebdo :

Minute de silence et émotion au conseil général


Publié / Actualisé
En parallèle à l'hommage national organisé en métropole à 12 heures (heure de Paris), une minute de silence et de recueillement a été respectée au conseil général ce jeudi après-midi 8 janvier 2015. " La République rend hommage à ses morts et la République défend la liberté. Cet après-midi, personnellement, je n'ai pas de mots pour exprimer l'émotion, la colère, l'indignation par rapport à tout ce qui vient de se passer ", a confié la présidente Nassimah Dindar. " Au-delà des condoléances, on a surtout envie de dire et de crier aux journalistes de garder la plume libre et aux autres, à nous tous, de défendre encore plus fort aujourd'hui les valeurs républicaines avec les mots liberté, égalité, fraternité. ", a-t-elle ajouté.
En parallèle à l'hommage national organisé en métropole à 12 heures (heure de Paris), une minute de silence et de recueillement a été respectée au conseil général ce jeudi après-midi 8 janvier 2015. " La République rend hommage à ses morts et la République défend la liberté. Cet après-midi, personnellement, je n'ai pas de mots pour exprimer l'émotion, la colère, l'indignation par rapport à tout ce qui vient de se passer ", a confié la présidente Nassimah Dindar. " Au-delà des condoléances, on a surtout envie de dire et de crier aux journalistes de garder la plume libre et aux autres, à nous tous, de défendre encore plus fort aujourd'hui les valeurs républicaines avec les mots liberté, égalité, fraternité. ", a-t-elle ajouté.
   

1 Commentaire(s)

Ali993, Posté
Pendent qu'es les médias de votre région se font mettre sous contrôle, vous suivez les ordres de l'oligarchie. Cette photos me donne l'impression, dans le regard des gens, qu'il n'y a aucune sincérité quand à leurs presence dans cette endroit. Quelqun pour me soutenir le contraire ?

Ils protègent leurs métiers et leurs train de vie au depis de la dignité.
Refusé d'obéir !

JE NE SAIS PAS CHARLIE