L'hebdomadaire sortira mercredi prochain :

Charlie sera tiré à un million d'exemplaires la semaine prochaine


Publié / Actualisé
Charlie Hebdo est mort, vive Charlie Hebdo : l'hebdomadaire sortira dans les kiosques le mercredi 14 janvier 2015. L'annonce a été faite par Patrick Pelloux, chroniqueur du journal, et urgentiste de métier. "On va continuer, on a décidé de sortir la semaine prochaine. On est tous d'accord. On va le faire chez nous, on va se débrouiller", a-t-il déclaré. De nombreux groupes de presse avaient apporté leur soutien humain et logistique à Charlie Hebdo afin que la publication puisse continuer à exister malgré le drame. "Moi, dessiner, c'est tout ce que je sais faire, donc je vais continuer", avait commenté le dessinateur Willem sur les ondes d'Europe 1. L'hebdomadaire sera même tiré à un million d'exemplaires pour l'occasion (contre 60 000 habituellement), a indiqué l'avocat du journal Richard Malka. Ce sera un numéro de 8 pages (au lieu de 16). L'hebdomadaire a notamment reçu des aides des groupes Canal+ et Le Monde, et l'équipe sera hébergée par Libération.
Charlie Hebdo est mort, vive Charlie Hebdo : l'hebdomadaire sortira dans les kiosques le mercredi 14 janvier 2015. L'annonce a été faite par Patrick Pelloux, chroniqueur du journal, et urgentiste de métier. "On va continuer, on a décidé de sortir la semaine prochaine. On est tous d'accord. On va le faire chez nous, on va se débrouiller", a-t-il déclaré. De nombreux groupes de presse avaient apporté leur soutien humain et logistique à Charlie Hebdo afin que la publication puisse continuer à exister malgré le drame. "Moi, dessiner, c'est tout ce que je sais faire, donc je vais continuer", avait commenté le dessinateur Willem sur les ondes d'Europe 1. L'hebdomadaire sera même tiré à un million d'exemplaires pour l'occasion (contre 60 000 habituellement), a indiqué l'avocat du journal Richard Malka. Ce sera un numéro de 8 pages (au lieu de 16). L'hebdomadaire a notamment reçu des aides des groupes Canal+ et Le Monde, et l'équipe sera hébergée par Libération.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !