Jeux des îles de l'océan Indien 2015 :

Départ de la délégation malgache : la présidence de Madagascar revient sur sa déclaration


Publié / Actualisé
Après avoir annoncé que la délégation malgache quittait les Jeux des îles de l'océan Indien, la présidence de Madagascar est finalement revenue sur sa déclaration ce samedi 8 août 2015. "Le retrait de Madagascar des Jeux des Iles de la Réunion en relation avec différents incidents survenus lors du séjour de nos athlètes n'est pas à l'ordre du jour", a-t-elle annoncé sur sa page Facebook.
Après avoir annoncé que la délégation malgache quittait les Jeux des îles de l'océan Indien, la présidence de Madagascar est finalement revenue sur sa déclaration ce samedi 8 août 2015. "Le retrait de Madagascar des Jeux des Iles de la Réunion en relation avec différents incidents survenus lors du séjour de nos athlètes n'est pas à l'ordre du jour", a-t-elle annoncé sur sa page Facebook.

Pourtant, sur ses différents moyens de communication, la présidence de la Grande Île avait annoncé que les athlètes malgaches se retiraient des Jeux évoquant "le harcèlement subi par la délégation", "les attaques faites par certains athlètes en dehors du stade", et "en particulier, la profanation du drapeau national."

Une déclaration en français et en malgache qui aurait été une bête erreur de communication. "Suite à une série de méprises et malgré le recoupement habituel auprès de source généralement fiable, nous regrettons profondément d’avoir diffusé une information non avérée", a précisé la présidence.

"Jusqu’à preuve du contraire, aucun des canaux internet de la présidence n’a été piraté. Nous assumons pleinement cet impair et présentons nos plus sincères excuses à celles et ceux qui ont été induits d’erreur à partir de notre page", a-t-elle ajouté suite au démenti apporté par le CIJ (Conseil international des Jeux) et le COJI (Comité organisateur des Jeux des îles).

Pour rappel, les athlètes malgaches sont toujours en lice dans différentes disciplines. Madagascar doit encore participer ce samedi aux finales dames et messieurs de basket-ball et de tennis ainsi qu'aux finales féminines de football et de volley-ball. Une partie des sportifs de la Grande Île doivent effectivement rentrer, mais l'essentiel sera présent lors de la cérémonie de clotûre prévue ce dimanche.

www.ipreunion.com

   

3 Commentaire(s)

Mahery, Posté
Vaut mieux qu'on arrête définitivement ces jeux des îles débile, jeux de la honte jeux de la haine, jeux de mépris, jeux de tous...
Que ces jeux n'existent plus et ça suffit.
Tagoun, Posté
C'est du GRAND GUIGNOL tout çà ! c'est pire que la plus pire des séries télévisées !
Tout a un prix, Posté
tout se négocie... il n'y a rien même l'honneur national que quelques euros sonnant et trébuchant ne sauraient laver...