Kaloo Bang - The Inspector Cluzo :

"On a hâte d'être à La Réunion"


Publié / Actualisé
Juste après le passage d'Alpha Blondy sur la scène du Kaloo Bang le vendredi 7 octobre 2011, se produiront les deux membres de The Inspector Cluzo, groupe de rock d'origine française. Habitués des festivals en métropole mais aussi en Asie, Laurent Lacrouts, à la guitare, et Mathieu Jourdain, à la batterie, proposeront au public réunionnais un mélange de rock américain, de funk et de soul. Interview du guitariste avant la venue du groupe sur l'île.
Juste après le passage d'Alpha Blondy sur la scène du Kaloo Bang le vendredi 7 octobre 2011, se produiront les deux membres de The Inspector Cluzo, groupe de rock d'origine française. Habitués des festivals en métropole mais aussi en Asie, Laurent Lacrouts, à la guitare, et Mathieu Jourdain, à la batterie, proposeront au public réunionnais un mélange de rock américain, de funk et de soul. Interview du guitariste avant la venue du groupe sur l'île.
- Pour ceux qui ne vous connaissent pas encore, comment définiriez-vous votre groupe et votre musique ?

"The Inspector Cluzo est un groupe composé de deux personnes, et notre style musical est assez particulier. On fait du rock, du metal mais on a aussi des influences funk et soul. Notre musique revêt un côté très festif sur scène où on aime interagir avec le public, et généralement, on aime bien mettre le bordel à la fin des concerts".

- Vous enchaînez les festivals en métropole (Transmusicales de Rennes, les Vieilles Charrues, les Francopholies de la Rochelle...), mais aussi dans le monde (le Fuji Rock au Japon, le Pentaport en Corée du Sud, l'Azkena en Espagne, le Pohoda en Slovaquie, le Rock For People en République Tchèque...). C'est la partie que vous préférez dans ce métier ?

"Oui. On fait de la musique pour rencontrer des gens. On vient de la région landaise, une région où il y a beaucoup de diversité, et on a grandi avec cette envie d'aller vers les autres et de casser les classes sociales. Les festivals sont des lieux de rencontres, de mélanges, de partages, et c'est avec un grand plaisir qu'on y participe, et on a hâte de venir en concert à La Réunion".

- A ce sujet, ce sera votre première visite à La Réunion ? Qu'est-ce que vous allez proposer au public du Kaloo Bang ?

"Oui, ce sera notre première fois sur l'île et on est très curieux de voir ce que ça va donner. On ne sait pas encore ce qu'on va présenter au public parce qu'on improvise beaucoup sur scène, on fonctionne au feeling. Par exemple, on fait souvent monter les gens sur scène. Alpha Blondy passe juste avant nous, peut-être qu'on en fera une petite imitation pourrie. On ne sait pas encore, on verra tout ça sur le moment. Notre objectif, c'est de communier et de partager avec notre public, je pense que ce sont des choses qui ne se préparent pas à l'avance".

- Vous avez déjà sorti deux albums. Le troisième est à venir ?

"Le troisième album est en pleine préparation. Il est prévu pour la mi-janvier. Il sortira d'abord au Japon parce qu'on est très connu là-bas, et ensuite en France. L'opus se présentera sous forme de BD-album, avec des dessins accompagnant chaque chanson, et comme il sera en bande dessinée, on procèdera à une vente directe aux gens, un peu comme des producteurs de fruits et légumes sur un marché".

Entretien réalisé par Samia Omarjee pour
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !