Un rendez-vous traditionnel :

Le Port : plus de 2.000 personnes au Repas de Noël des personnes âgées


Publié / Actualisé
Plus de 2.000 personnes étaient réunies mardi 11 décembre au traditionnel rendez-vous de fin d'année pour les personnes âgées du Port à la Halle des Manifestations. Le CCAS et la Maison des Séniors ont accueilli les 60 ans et plus pour un repas avec au menu : apéritif divers, salade composée, civet cerf et poisson sauce d'huître et bien entendu la traditionnelle buche de Noël. "Vous pouvez compter sur notre détermination pour que 2019 ne soit pas une année inutile, ni une année immobile, mais une année volontaire. Nous avons besoin de vous, de votre expérience, de votre optimisme et de votre dynamisme. Alors, je compte sur vous pour que nous vivions dans le rire, la bonne humeur et la joie de vivre," a déclaré le maire de la ville, Olivier Hoarau.
Plus de 2.000 personnes étaient réunies mardi 11 décembre au traditionnel rendez-vous de fin d'année pour les personnes âgées du Port à la Halle des Manifestations. Le CCAS et la Maison des Séniors ont accueilli les 60 ans et plus pour un repas avec au menu : apéritif divers, salade composée, civet cerf et poisson sauce d'huître et bien entendu la traditionnelle buche de Noël. "Vous pouvez compter sur notre détermination pour que 2019 ne soit pas une année inutile, ni une année immobile, mais une année volontaire. Nous avons besoin de vous, de votre expérience, de votre optimisme et de votre dynamisme. Alors, je compte sur vous pour que nous vivions dans le rire, la bonne humeur et la joie de vivre," a déclaré le maire de la ville, Olivier Hoarau.

"Au nom du conseil municipal, je vous adresse, du plus profond du cœur, tous nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année, des vœux de bonheur, des vœux de santé et de joie. Que cette année soit celle de la réalisation de tous vos souhaits et de vos proches," a conclu le maire.
Les personnes présentes ont pu ensuite profiter de la piste de danse et assister au concert d’Emmanuelle Ivara.

   

1 Commentaire(s)

Ccas, depuis son mobile, Posté
A écouter les graminées il faut en faire plus encore, jamais contents , mangé té pas bon, i té fé cho. Et en attendant tous les midis le CCAS leurs livrent des repas . Bref tout le temps en train de se plaindre et ça nous coûte de l’argent