Lutte contre l'errance animale :

Opérations de capture de chiens dans les rues du Port


Publié / Actualisé
Depuis environ un mois, 4 agents de la fourrière animale du TCO, accompagnés de la Police Municipale ou des ASVP (Agent Sécurité Voie Publique) ont mené des opérations dans de nombreux quartiers, et au total, c'est une cinquantaine de chiens errants qui ont été capturés. Une détection de présence de puce ou de tatouage est ensuite effectuée et si le chien n'a pas de propriétaire, il est emmené à la fourrière. Cette action a pour objectif de lutter contre l'errance animale et elle va se poursuivre dans d'autres rues et quartiers du Port dans les prochains jours. (photo d'illustration)
Depuis environ un mois, 4 agents de la fourrière animale du TCO, accompagnés de la Police Municipale ou des ASVP (Agent Sécurité Voie Publique) ont mené des opérations dans de nombreux quartiers, et au total, c'est une cinquantaine de chiens errants qui ont été capturés. Une détection de présence de puce ou de tatouage est ensuite effectuée et si le chien n'a pas de propriétaire, il est emmené à la fourrière. Cette action a pour objectif de lutter contre l'errance animale et elle va se poursuivre dans d'autres rues et quartiers du Port dans les prochains jours. (photo d'illustration)
   

3 Commentaire(s)

Patapouf, Posté
objectif ville zéro chiens â?| décision aberrante la police municipale existe au Port que pour ramasser ces pauvres bêtes qui ont des propriétaires irresponsables parce que pour le reste on ne peut pas compter sur elle! Mr Hoarau n'a toujours pas compris que ce n'est pas la seule solution à l'errance animale , il peut en ramasser tant qu'il veut
jour et nuit ce sont des chiens qui appartiennent à des gens qui en reprennent d'autres quand leurs animaux ne rentrent plus à la caz!! c'est sans fin,
Titi974, Posté
C'est bien il faut les remettre aux illuminés qu'ils les envoient en france, .
Le TCO peut venir dans l'est où la Cirest ne fait pas son travail, on lui donne tous les divaguants et errants
Chantal, Posté
C'est une bonne chose, mais il faut continuer car il y en a encore beaucoup aux abords du front de mer.... Peut être à cause des pique niqueurs qui laissent leur reste de nourriture