Le maire du Port était vendredi dernier à l'Élysée :

Olivier Hoarau obtient d'Emmanuel Macron le bénéfice du dispositif "0 chomeur sur le territoire"


Publié / Actualisé
Une petite centaine d'élus ultramarins a répondu positivement à l'invitation du président de la République le vendredi 1er février dernier. Parmi eux, une douzaine de maires réunionnais. De nombreux sujets tels que la surrémunération, la vie chère, le monopole, la pouvoir d'achat... ont été abordés. Olivier Hoarau, l'édile du Port a pris la parole sur la question du chômage en demandant l'instauration du dispositif "Zéro chômeur" à La Réunion. Le maire du Port fait le point sur son voyage à Paris au cours d'une conférence de presse.
Une petite centaine d'élus ultramarins a répondu positivement à l'invitation du président de la République le vendredi 1er février dernier. Parmi eux, une douzaine de maires réunionnais. De nombreux sujets tels que la surrémunération, la vie chère, le monopole, la pouvoir d'achat... ont été abordés. Olivier Hoarau, l'édile du Port a pris la parole sur la question du chômage en demandant l'instauration du dispositif "Zéro chômeur" à La Réunion. Le maire du Port fait le point sur son voyage à Paris au cours d'une conférence de presse.

Le grand débat national " spécial Outre-mer "

Dispositif " zéro chômeur "

Olivier Hoarau avait interpellé le président lui demandant l'application du dispositif à La Réunion et ce, sur tout le territoire. En 2017, la candidature du Port n’avait pas été retenue. En réponse, Emmanuel Macron a affirmé que La Réunion pouvait être éligible "mon interpellation consistait à dire au président que je ne voyais pas d'ambition du  gouvernement pour les Outre-mer en général et pour La Réunion en particulier. Compte-tenu de la situation catastrophique du chômage à La Réunion, il existe un dispositif national qui n'a pas encore été mis en œuvre chez nous qui s'appelle "territoires zéro chômeur", mobilisons tout de suite des crédits sur ce dispositif, nous en avons besoin, il a fait ses preuves sur d'autres territoires nationaux. La réponse d'Emmanuel Macron a été "allons-y, faites des appels à projets, je vous soutiendrai." Pour l'édile du Port, c'est une porte qui s'ouvre avec de nouvelles perspectives d'emploi et d'activités pour les chômeurs du Port et ceux de toute l'île. Regardez

La surrémunération

Olivier Hoarau assure " je ne suis pas pour la suppression, imaginez ce que serait notre économie amputée de 650 millions d’euros que représente la surrémunération à La Réunion "

La politique d’Emmanuel Macron pour La Réunion

Jai demandé au président si il avait des ambitions pour La Réunion. Il m’a répondu, " et vous, quelles sont vos ambitions ?  C’est comme cela que je l’ai compris, il est temps pour nous tous de déterminer quel avenir les réunionnais veulent pour leur territoire. " raconte Olivier Hoarau.

Un entretien avec Annick Girardin

La veille de cette rencontre avec le président, Olivier Hoarau a assisté au lancement de la conférence sur le logement. Suite à cela, l’édile a interpellé Annick Girardin sur plusieurs sujets :
• la suppression de l’APL Accession " qui ruine le projet de vie de 400 familles portoises " argumente Olivier Hoarau

•  les modalités d’attribution de ligne budgétaire unique (LBU), un fonds abondé par l’État qui servait à financer la construction de logement sociaux

Bilan de la mandature

"Ce pour quoi j'ai été élu, je l'ai réalisé en grande partie. Je dis en "grande partie" car j'ai été confronté à la raréfaction de beaucoup de crédits des partenaires, d'autres collectivités et de l'État. Nous avons donc recentré notre projet sur le quotidien des portoises et des portois et nous avons réaménagé des équipements sportifs mais aussi réalisé de nouveaux équipements qui répondent à l'attente de la population. C'est un budget qui, chaque année, a été voté avec beaucoup de rigueur mais aussi d'ambition pour notre territoire."

• Désendettement de la ville " un budget équilibré et maîtrisé où tous les conseillers municipaux ont eu à cœur le bien-être de la population " affirme l’édile
• niveau d’embellissement de la commune en hausse,
• la délinquance a diminué d’un quart en deux ans,
• les équipements sportifs et culturels ont été rénovés, le financement du tissu associatif a été maintenu à 5 millions d’euros par an " nous avons un tissu associatif dynamique et performant " s’enthousiasme Olivier Hoarau

Budget 2019

L'arrivée de migrants dans la commne du Port

 

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

30 reportage(s)
Kwa films

Sudel Fuma, héros créole

Kwa Films

"Gangster Project" à Cape Town

Kwa Films

Talents La Kour, le making-off...