Eviter la prolifération des moustiques dans les cimetières :

Le Port : adopter les bons gestes pour la Toussaint


Publié / Actualisé
Dans quelques jours, à l'occasion de la fête de la Toussaint les cimetières connaîtront une affluence particulière. Ils risquent de devenir des foyers importants de prolifération de moustiques alerte l'ARS (Agence régionale de santé). La circulation du virus de la dengue persiste. La mairie du Pot demande à la population de "remplacer l'eau des vases par du sable humide et d'éviter l'eau stagnante en enlevant les coupelles des plantes en pots".. Les services communaux mettent du sable à disposition dans les cimetières (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Dans quelques jours, à l'occasion de la fête de la Toussaint les cimetières connaîtront une affluence particulière. Ils risquent de devenir des foyers importants de prolifération de moustiques alerte l'ARS (Agence régionale de santé). La circulation du virus de la dengue persiste. La mairie du Pot demande à la population de "remplacer l'eau des vases par du sable humide et d'éviter l'eau stagnante en enlevant les coupelles des plantes en pots".. Les services communaux mettent du sable à disposition dans les cimetières (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Pour rappel, du  7 au 13 octobre, 22 cas ont été confirmés. Depuis le 1er janvier 18 008 cas ont été confirmés, 14 décès enregistrés dont 9 directement liés à la dengue.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !