Le Port :

Liv'la Kaz : la lecture sous toutes ses formes


Publié / Actualisé
"J'ai appris dans les ateliers qu'il y a différents livres : pop-up, imagier, sans texte. La lecture classique devient plus magique, elle laisse place au partage, aux échanges" explique Louise, maman d'une petite fille. Comme elle, d'autres parents racontent le lien les unissant désormais à la lecture, au livre à la maison de l'Éducation et de la Parentalité (MEP) du Port. Parents et professionnels ayant participé à l'opération Liv'La kaz mais aussi des voisins de la structure sont réunis en ce jeudi 13 février 2020 pour une tradition de l'opération : une fête-partage. L'occasion pour la structure d'identifier d'autres familles pour l'acte 2 du projet au Port.
"J'ai appris dans les ateliers qu'il y a différents livres : pop-up, imagier, sans texte. La lecture classique devient plus magique, elle laisse place au partage, aux échanges" explique Louise, maman d'une petite fille. Comme elle, d'autres parents racontent le lien les unissant désormais à la lecture, au livre à la maison de l'Éducation et de la Parentalité (MEP) du Port. Parents et professionnels ayant participé à l'opération Liv'La kaz mais aussi des voisins de la structure sont réunis en ce jeudi 13 février 2020 pour une tradition de l'opération : une fête-partage. L'occasion pour la structure d'identifier d'autres familles pour l'acte 2 du projet au Port.

À la maison de l’Éducation et de la Parentalité (MEP), on peut découvrir les travaux réalisés par les 10 parents (parfois avec leurs enfants) qui ont bénéficié du dispositif. Entre septembre 2019 et février 2020, ces familles ont participé à 6 ateliers : familiarisation, manipulation des livres, comment les raconter et les partager et visite de la bibliothèque.

Les parents ont créé des livres, accompagnés tout au long du parcours par les équipes du réseau de lecture du Port et l’association La Réunion des Livres, qui pilote le dispositif.

Liv’La kaz place l’album jeunesse au cœur des actions de parentalité et des actions de prévention de l’illettrisme. Le dispositif permet aux parents de s’approprier et de partager les' livres jeunesse' avec leurs enfants. Ils peuvent aussi se constituer une bibliothèque familiale grâce au ‘chèque Lire’ de 80 euros/famille et un accompagnement en librairie pour choisir et acheter des livres.

La MEP du Port est la première des quatre structures réunionnaises à avoir bouclé l’opération pour la période 2019/2020. Liv’la kaz est une déclinaison du dispositif national " Des livres à soi ".

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !