Bérangère Abba en visite dans l'île :

Olivier Hoarau interpelle la secrétaire d'État sur la valorisation des eaux usées


Publié / Actualisé
"Économiser l'eau des nappes phréatiques, ne plus avoir recours à l'eau potable pour un usage industriel ou pour des besoins d'irrigation...la question de la préservation de la ressource en eau a été abordée ce mercredi 19 août par le maire du Port avec la secrétaire d'État à la biodiversité, Bérangère Abba" indique la commune du Port dans un communiqué que nous publions ci-dessous. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
"Économiser l'eau des nappes phréatiques, ne plus avoir recours à l'eau potable pour un usage industriel ou pour des besoins d'irrigation...la question de la préservation de la ressource en eau a été abordée ce mercredi 19 août par le maire du Port avec la secrétaire d'État à la biodiversité, Bérangère Abba" indique la commune du Port dans un communiqué que nous publions ci-dessous. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Un plaidoyer en faveur du projet portois de valorisation des eaux usées avec à la clé la possibilité d’économiser plus d’un million de m3 d’eau. " Avec votre concours, que nous puissions avancer sur ce sujet, faire évoluer les règlementations en vigueur qui nous permettra rapidement d’utiliser cette eau en sortie de station d’épuration " a fait ressortir Olivier Hoarau.

Bérangère Abba, la secrétaire d’Etat chargée de la biodiversité était en visite au Port pour rencontrer le personnel engagé dans les opérations de lutte contre la pollution à Maurice

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !