Tribune libre d'Olivier Hoarau :

Décès de Bruny Payet : "salut camarade"


Publié / Actualisé
C'est avec une très grande tristesse que j'apprends le décès de notre camarade Bruny PAYET. Résistant au sein des Forces Françaises Libres, Secrétaire Général de la CGTR pendant des décennies, et membre influent du Comité Central du PCR, Bruny a marqué la vie syndicale et politique de La Réunion. Je salue son engagement, son abnégation et sa détermination à mener les combats les plus durs pour la cause du peuple réunionnais. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
C'est avec une très grande tristesse que j'apprends le décès de notre camarade Bruny PAYET. Résistant au sein des Forces Françaises Libres, Secrétaire Général de la CGTR pendant des décennies, et membre influent du Comité Central du PCR, Bruny a marqué la vie syndicale et politique de La Réunion. Je salue son engagement, son abnégation et sa détermination à mener les combats les plus durs pour la cause du peuple réunionnais. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Maîtrisant parfaitement la dialectique, il a su faire progresser le dialogue avec le patronat et les services de l’État, à une époque où celui-ci était à ses balbutiements à La Réunion. Bien qu’ayant été un artisan essentiel de notre progrès social, Bruny PAYET aura toujours su rester loin du tumulte médiatique. Je garde le souvenir d’un homme à l’esprit d’excellence, plein d’humour et d’élégance. Ceux qui l’ont côtoyé disent de lui combien la loyauté et l’amitié étaient des valeurs indissociables de sa personnalité.

Les Réunionnais perdent un frère d’arme, l’un des plus emblématiques de leur émancipation, de leur capacité aujourd’hui à traiter d’égal à égal avec quiconque et de leur fierté d’être acteurs de leur destin.

À sa famille et à ses proches, je présente mes plus sincères condoléances.

La Ville de Le Port où a vécu Bruny Payet saura très prochainement lui rendre hommage. D’ores et déjà je fais mettre tous nos drapeaux en berne en signe d’adieu à Bruny.

Salut camarade.

Olivier Hoarau

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !