Du 18 au 25 novembre :

Le 63e congrès de légumes de France aura lieu à La Réunion


Publié / Actualisé
Le 63ème Congrès de Légumes de France aura lieu à La Réunion cette année, du 18 au 25 novembre prochains. Il s'agira d'un séjour de 6 jours qui alliera visites techniques et visites touristiques. Une journée sera consacrée aux échanges entre producteurs de légumes, métropolitains et réunionnais, autour de deux tables rondes sur des sujets d'actualité. Ce congrès rassemble les responsables syndicaux des producteurs, les décideurs économiques de la filière et les responsables du gouvernement français. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Le 63ème Congrès de Légumes de France aura lieu à La Réunion cette année, du 18 au 25 novembre prochains. Il s'agira d'un séjour de 6 jours qui alliera visites techniques et visites touristiques. Une journée sera consacrée aux échanges entre producteurs de légumes, métropolitains et réunionnais, autour de deux tables rondes sur des sujets d'actualité. Ce congrès rassemble les responsables syndicaux des producteurs, les décideurs économiques de la filière et les responsables du gouvernement français. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Selon Dominique Gigan, président de la FDSEA (Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles), ce congrès permettra de réfléchir aux outils à mettre en place pour "mettre plus de légumes dans l'économie locale, et passer à plus de bio et de transparence." Environ 250 métropolitains vont se rendre à ce congrès, afin de débattre sur les enjeux liés à l'alimention.

"Il y aura 4 axes majeurs", explique Jacques Rouchaussé, président des producteurs des légumes de France. "Le congrès portera sur : la qualité du produit, la réduction des pesticides, la modernisation des outils, la digitalisation". Parmi les enjeux principaux, aller dans le sens des consommateurs qui demandent moins de pesticides, et s'adapter au climat pour cultiver les différentes variétés. "On va essayer de répondre au souhait de gouvernement d'aller vers 50% des produits bio et de qualité, ce qui est un vrai défi notamment en terme de restauration collective".

Le maraîchage en France c'est 31 000 exploitations, pour un chiffre d'affaires de 3,5 milliards d'euros, et 200 000 emplois directs.

   

1 Commentaire(s)

Georges, Posté
bonjour, très bien mais 250 Métros c'est pas un peu beaucoup? qui paie leurs déplacements, hébergements...
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)