Partenariat entre le Département et le Tampon :

Opération de reconquête des espèces indigènes et endémiques


Publié / Actualisé
"Dans le cadre de la Journée mondiale de l'environnement, le président du Département Cyrille Melchior a fait le déplacement à Bourg Murat (Tampon) pour lancer aux côtés d'André Tien Ah Koon, maire du Tampon, l'opération Endémiel. Un projet porté par la commune tamponnaise qui a été retenu à la suite d'un appel à projets intitulé "Sites pilotes pour la reconquête de la biodiversité" lancé par le ministère de l'Environnement et l'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie)" indique le conseil départemental. "Il s'agit pour la commune du Tampon de planter massivement des espèces indigènes et endémiques de La Réunion pour créer une "route mellifère", véritable corridor écologique de 36 km" dit encore le Département dont nous publions le communiqué ci-dessous (Photo Bruno Bamba/Com CD)
"Dans le cadre de la Journée mondiale de l'environnement, le président du Département Cyrille Melchior a fait le déplacement à Bourg Murat (Tampon) pour lancer aux côtés d'André Tien Ah Koon, maire du Tampon, l'opération Endémiel. Un projet porté par la commune tamponnaise qui a été retenu à la suite d'un appel à projets intitulé "Sites pilotes pour la reconquête de la biodiversité" lancé par le ministère de l'Environnement et l'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie)" indique le conseil départemental. "Il s'agit pour la commune du Tampon de planter massivement des espèces indigènes et endémiques de La Réunion pour créer une "route mellifère", véritable corridor écologique de 36 km" dit encore le Département dont nous publions le communiqué ci-dessous (Photo Bruno Bamba/Com CD)

"Pas moins de 52 000 arbres et arbustes, plus de 40 espèces différentes avec en plus l’aménagement de quatre jardins endémiques qui représentera les quatre habitats naturels que l'on pouvait trouver historiquement à cet endroit. Des jardins qui abriteront plus de 160 espèces à travers 9 000 arbustes et arbres. Outre la défense de la biodiversité, la route mellifère traversera plusieurs sites touristiques de la commune et des espaces naturels sensibles, propriétés du Conseil Départemental.

Parcours de santé, jardin des plantes médicinales, aromatiques et endémiques, valorisation du domaine Archambeaud, site de Miel Vert, Belvédère de Bois Court et Parc du Volcan-Bourg Murat seront les principaux sites concernés. Le ministère de la Transition Ecologique et Solidaire a souhaité participer à ce projet innovant en le subventionnant à hauteur de 500 000 euros pour un coût total du projet de 910 498 euros".

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

30 reportage(s)
Kwa films

Sudel Fuma, héros créole

Kwa Films

"Gangster Project" à Cape Town

Kwa Films

Talents La Kour, le making-off...