Pour le projet Endémiel :

"Fier de ma commune" : le Tampon distingué au niveau national


Publié / Actualisé
Le maire du Tampon, André Thien Ah Koon, a participé ce lundi 1er juillet 2019 à une cérémonie exceptionnelle à Paris, pour la remise des trophées "Fier de ma commune". Parmi 8 catégories proposées, la Commune du Tampon a présenté le projet Endémiel dans la catégorie "Nature et Environnement ". Sur 88 dossiers présentés, la commune n'est pas lauréate mais fait partie des cinq communes distinguées au niveau national. Nous publions ci-dessous le communiqué de la mairie du Tampon (Photo DR)
Le maire du Tampon, André Thien Ah Koon, a participé ce lundi 1er juillet 2019 à une cérémonie exceptionnelle à Paris, pour la remise des trophées "Fier de ma commune". Parmi 8 catégories proposées, la Commune du Tampon a présenté le projet Endémiel dans la catégorie "Nature et Environnement ". Sur 88 dossiers présentés, la commune n'est pas lauréate mais fait partie des cinq communes distinguées au niveau national. Nous publions ci-dessous le communiqué de la mairie du Tampon (Photo DR)

"La Gazette des communes, avec la participation de l’association des maires de France et France info, a lancé le 14 mai dernier le 1er concours national "Fier(e) de ma commune" visant à valoriser les actions innovantes initiées par les communes et intercommunalités. Comme l’a rappelé hier François Baroin, président de l’association des maires de France, "un maire, c’est quelqu’un qui doit produire des actions de service public pour améliorer le quotidien de la population. Il y a dans chaque commune des élus qui veulent servir par des idées originales et d’innovation. Nous valorisons ces actions à travers ce concours national".

Pour rappel, le projet Endémiel, lancé officiellement à la Plaine des Cafres, lors de la journée mondiale de l’Environnement le 5 juin dernier, avait déjà été distingué au niveau national lors de l’appel à projet PIA "Site pilote pour la reconquête de la biodiversité".

Pour la première fois à La Réunion, une Commune lance un projet d’aménagement paysager visant à capter les 3 niveaux de biodiversité encore existant sur son territoire : gènes, espèces et habitats.  Seront ainsi plantés plus de 60 000 arbres d’espèces mellifères, indigènes et endémiques de La Réunion sur un linéaire de 36 kilomètres sur le territoire de la  commune du Tampon, allant de 400 mètres à 1 600 mètres d’altitude".  

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !