Rebaptisée :

Le Tampon : la route du volcan devient le chemin Jean-Marc Miguet


Publié / Actualisé
Ce mardi 5 novembre 2019, la route du volcan a été rebaptisée le chemin Jean-Marc Miguet, en présence de sa famille. Un hommage est rendu à celui qui a joué un rôle déterminant dans la définition des missions du service forestier et qui a créé des voies d'accès et des sentiers pour accéder aux forêts réunionnaises. La route du volcan est empruntée par 400.000 touristes chaque année.
Ce mardi 5 novembre 2019, la route du volcan a été rebaptisée le chemin Jean-Marc Miguet, en présence de sa famille. Un hommage est rendu à celui qui a joué un rôle déterminant dans la définition des missions du service forestier et qui a créé des voies d'accès et des sentiers pour accéder aux forêts réunionnaises. La route du volcan est empruntée par 400.000 touristes chaque année.

Né en 1922 en Alsace, Jean-Marc Miguet est arrivé à La Réunion en 1949 et s’est installé comme réunionnais. Ancien élève de l'école forestière et ingénieur en agro-économie, et connu pour son caractère entier, passionné et impérieux, il a été le premier président du Conservatoire Botanique des Mascarins aux Colimaçons.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com
 

   

4 Commentaire(s)

Em, Posté
C est bien là encore une goyave de France...j espère au prochaine échéance electotale.....
Bibik, Posté
Miguet la traite ban zagents forestier kom zesclav. Honte aou TAK
Bibik, Posté
Totor, le boug lé à l'origine la destruction la forêt réunionnaise lé mis en avant par un maire acariâtre qui soit disant ivé fé in route des abeilles ? Le miel cryptomeria ? Berk
Popote, Posté
Ce boug alsacien la arive a la reunion a 27 ans et c un réunionnais. Et le bandes boug nait au tampon la jamais inscrit zot nom sur une plaque dans tampon. TAK i devient comme annette. Taleur toutes les rues c pour les gens d'ailleurs. Felicitations, faites disparaître ainsi les noms de nos aïeux. Nos petits ne connaîtront plus l histoire de leur ville en agissant ainsi.