Il réagit à l'élection de six députés Nupes à La Réunion :

Cyrille Melchior sur les législatives : "je dialogue avec l'opposition comme avec Emmanuel Macron"


Publié / Actualisé
Interrogé lors d'une conférence de presse au Département ce mardi 21 juin 2022, Cyrille Melchior a réagi à l'élection des sept nouveaux députés de La Réunion parmi lesquels six représentants de la Nupes, l'union des gauches. S'il réaffirme sa "Macron-compatibilité", le président du Département félicite tout de même les nouveaux élus à l'issue des élections législatives et affirme qu'il est dans "le dialogue" avec tous, peu importe les étiquettes politiques (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Interrogé lors d'une conférence de presse au Département ce mardi 21 juin 2022, Cyrille Melchior a réagi à l'élection des sept nouveaux députés de La Réunion parmi lesquels six représentants de la Nupes, l'union des gauches. S'il réaffirme sa "Macron-compatibilité", le président du Département félicite tout de même les nouveaux élus à l'issue des élections législatives et affirme qu'il est dans "le dialogue" avec tous, peu importe les étiquettes politiques (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Cyrille Melchior "salue l'arrivée de ces nouveaux députés" et les félicite. "En ma qualité de président du Département, je suis en responsabilité donc je dialogue avec tout le monde, quelles que soient les étiquettes. Je dialoguerai bien évidemment avec les députés nouvellement élus ou renouvelés parce que nous avons pour souci le développement de notre territoire, l'accompagnement de nos populations. Je serai dans le dialogue avec tous les députés."

Pour rappel, à La Réunion, six députés sur sept sont issus de la Nupes. La vague rouge a déferlé sur l'Assemblée nationale, mettant en difficulté les macronistes, qui n'obtiennent pas de majorité absolue, avec 245 sièges quand il en faudrait 289. Cyrille Melchior rappelle sa "Macron-compatibilité", qu'il assume. Pour autant il appelle au dialogue avec tous.

"Moi je suis persuadé d'une chose : chacun à son niveau porte une ambition pour accompagner les plus faibles, les plus modestes. A travers des mesures qu'on a défendues – recentralisation du RSA, résidence autonomie – dans beaucoup de domaines, j'ai été bien accompagné par Emmanuel Macron. Ce n'est pas moi qui vais dire aujourd'hui que tout d'un coup, le boug lé pa bon. Je dialogue avec l'opposition comme avec Emmanuel Macron, je le fais pour La Réunion et je continuerai à le faire" affirme-t-il.

mm/www.ipreunion.com / [email protected]

   

1 Commentaire(s)

Joe bar team, Posté
totor