Tradition :

Cocos en fête


Publié / Actualisé
Après l'ail, le vacoa et le palmiste, le goyavier ou encore le miel vert, c'est au tour du coco de faire la fête à Grande-Fontaine (Saint-Paul) ce mercredi 23 août 2000
Après l'ail, le vacoa et le palmiste, le goyavier ou encore le miel vert, c'est au tour du coco de faire la fête à Grande-Fontaine (Saint-Paul) ce mercredi 23 août 2000
Pour l'association locale, qui organise cette fête, le principe est de redonner des lettres de noblesse au coco qui fait vivre des familles du coin. Eau de coco, bonbons coco, tressage des feuilles de cocotier... l'utilisation de ce palmier est très variée, mais son exploitation rationnelle reste limitée sur l'île, alors que chez nos voisins de l'océan Indien, le coprah (l'huile retirée de la pulpe du coco) est une activité traditionnelle et fait l'objet d'un commerce lucratif. Il n'en reste pas moins que les Réunionnais sont amateurs de cocos. Certains les aiment verts et tendres, d'autres les préfèrent plus durs. La chair du coco peut être consommée nature ou cuisinée en pâtisserie
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !