Enceintes portuaires :

Port d'antan, port d'aujourd'hui


Publié / Actualisé
La commune du Port est la plus petite de La Réunion. Elle est aussi la seule à abriter deux enceintes portuaires. L'ancien port, à la gloire passée mais pas éteinte, et le nouveau port dont l'histoire est en devenir
La commune du Port est la plus petite de La Réunion. Elle est aussi la seule à abriter deux enceintes portuaires. L'ancien port, à la gloire passée mais pas éteinte, et le nouveau port dont l'histoire est en devenir
Le port Ouest de la Pointe des Galets (l'ancien port) ne connaît plus l'affluence de ses heures de gloire lorsque tout le trafic maritime, marchandises, passagers ou militaire, passait forcément dans ses bassins. L'ancien port n'en est pas mort pour autant. Il s'est juste légèrement assoupi. D'un ?il seulement. Au fil de ses eaux tranquilles il continuent d'accueillir les plaisanciers, les bâtiments de la Marine Nationale qui ramènent parfois dans leur sillage des quasi épaves flottantes surprises en pleine pêche illégale dans les eaux glaciales françaises de l'Antarctique.
L'ancien port offre à tous l'hospitalité de ses bassins. IL est sans nostalgie pour sa gloire passée. Sans rancune non plus à l'encontre de la majorité des autres bateaux. Qui aussi inconstants dans leur amour que la mer dans son humeur, lui préfèrent le port Est. Plus jeune, plus moderne, plus équipé, plus fonctionnel, c'est lui qui reçoit désormais le gros du trafic maritime. C'est désormais de ses quais que montent les clameurs et les bruits accompagnant les arrivées et les départs de navires. C'est le long de ses longs rubans de bétons que s'activent les portiques, les cavaliers et tous les autres engins ultra modernes facilitant le chargement et le déchargement des bateaux. Car contrairement à son illustre grand frère, il n'a jamais vraiment vécu la cavalcade des dockers déchargeant à dos d'homme des caisses et des sacs pesant deux ou trois fois le poids de leurs porteurs. Ce temps-là est révolu. L'ancien port s'en réjouit pour ces dockers qu'il a trop souvent vus souffrir sous leurs charges. Quant au nouveau port, c'est avec fierté qu'il affiche sa modernité et sa fonctionnalité. Il sait que son développement et donc son avenir passe par sa volonté d'aller de l'avant.
Son histoire est en pleine écriture.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !