Annulation du vol Corsair SS 910 du 2 juillet :

Les passagers pourront être indemnisés


Publié / Actualisé
Le 2 juillet 2018, le vol Corsair SS910 au départ de Paris a été annulé. Le député Jean-Hugues Ratenon qui figurait parmi les passagers de ce vol a réclamé à la compagnie Corsair une indemnisation pour les désagréments causés par l'annulation de ce vol. Ayant obtenu une réponse favorable de la compagnie aérienne, le député appelle tous les passagers lésés à exiger auprès de Corsair les indemnités auxquelles ils ont droit qui s'élèvent à 400 euros.
Le 2 juillet 2018, le vol Corsair SS910 au départ de Paris a été annulé. Le député Jean-Hugues Ratenon qui figurait parmi les passagers de ce vol a réclamé à la compagnie Corsair une indemnisation pour les désagréments causés par l'annulation de ce vol. Ayant obtenu une réponse favorable de la compagnie aérienne, le député appelle tous les passagers lésés à exiger auprès de Corsair les indemnités auxquelles ils ont droit qui s'élèvent à 400 euros.

Dans un communiqué, Jean-Hugues Ratenon a relaté le contexte dans lequel a été annulé le vol Corsair SS910 que lui, et de nombreux passagers, devaient prendre pour La Réunion le 2 juillet 2018.

"Comme des centaines de voyageurs, j’ai subi le 02 juillet 2018, les désagréments du vol Corsair SS910 du 02 juillet 2018, retardé, annulé et finalement reporté au lendemain".

Le député a fait une réclamation auprès de Corsair car, dit-il, "je ne conteste pas le fait que c’est pour des raisons de sécurité que le vol a été annulé, il n’en reste pas moins que l’information de l’annulation du vol est arrivé tardivement".

Faisant suite à cette réclamation, la compagnie a répondu "tout a été mis en oeuvre pour faciliter la prise en charge des clients selon les moyens mis à notre disposition [...] Nous vous confirmons qu'une indemnisation est proposée aux clients qui nous solliciteront via leur point de vente ou directement sur notre site. à ce titre, nous vous proposons de virer sur e compte bancaire de votre choix la somme de 400 euros conformément aux dispositions du Réglement européen N°261/2004 ainsi que le montant des frais engagés avant votre départ reporté".

Le député a donc appelé toutes les personnes concernées par cette annulation à faire une réclamation auprès de la compagnie Corsair. Il a indiqué que son cabinet parlementaire était prêt à aider les passagers dans leur démarche. Contact : 0262 78 78 69

   

1 Commentaire(s)

Jean, Posté
Super pour les passagers
Jai vecu le même désagrément en oct 2017
Apres avoir formuler une demande , la reponse au depart positive c'est transformer par un refus au bout de 2mois
C'était à moi de prouver l'incident que Corsair n'avait pas d'avion dispo, j'ai simplement eu un doc de la compagnie pour justifier mon retard auprès de mon employeur
Donc pour que la demarche aboutisse il faut un elu dans l'avion