Élections (actualisé) :

Municipales : Nassimah Dindar sera tête de liste à Saint-Denis


Publié / Actualisé
La sénatrice Nassimah Dindar (UDI) conduira une liste pour les prochaines municipales à Saint-Denis. Elle aura à ses côtés Ibrahim Dindar (Droite sociale). Si les noms de ses colistières et colistiers ne sont pas encore connu(e)s, l'ancienne présidente du Conseil départemental voudrait constituer une liste de personnes compétentes et ayant la volonté de travailler à Saint-Denis. Sa liste pourrait être composée de candidats républicains, de La République en marche, de l'UDI-Droite sociale, ainsi que d'Objectif Réunion, à l'exception de personnalités qui auraient porté des attaques personnelles contre elle. Cette liste serait également ouverte à des personnalités de gauche et de la société civile. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
La sénatrice Nassimah Dindar (UDI) conduira une liste pour les prochaines municipales à Saint-Denis. Elle aura à ses côtés Ibrahim Dindar (Droite sociale). Si les noms de ses colistières et colistiers ne sont pas encore connu(e)s, l'ancienne présidente du Conseil départemental voudrait constituer une liste de personnes compétentes et ayant la volonté de travailler à Saint-Denis. Sa liste pourrait être composée de candidats républicains, de La République en marche, de l'UDI-Droite sociale, ainsi que d'Objectif Réunion, à l'exception de personnalités qui auraient porté des attaques personnelles contre elle. Cette liste serait également ouverte à des personnalités de gauche et de la société civile. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

La rumeur bruissait depuis quelques semaines déjà. Elle est donc finalement confirmée. Nassimah Dindar se lancera dans la course aux municipales à Saint-Denis, les 15 et 22 mars 2020. Face à elle, entre autres, le maire sortant Gilbert Annette. Elle aura "Ibrahim Dindar auprès d'elle" indique une source sudiste.

"Sa liste sera à l'image de ce qu'elle a toujours prônée : l'ouverture et l'union au bénéfice d'une grande idée politique" s'enthousiasme un probable colistier de Nassimah Dindar.

Cartes rebattues à droite

Cette candidature devrait rebattre les cartes à droite. Michel Fontaine, président des Républicains 974, devrait en toute logique apporter son soutien à la sénatrice qu’il avait contribuée à faire élire au Palais du Luxembourg en septembre 2017.

La vraie interrogation porte sur le positionnement du président de Région Didier Robert, lui aussi pressenti pour conduire une liste aux municipales de Saint-Denis. Ses relations avec Nassimah Dindar sont extrêmement tendues depuis les sénatoriales de 2017 et la confrontation pour la présidence du Département, fin 2007, remportée par Cyrille Melchior. Celui-ci avait reçu le soutien de la sénatrice et de Michel Fontaine.

Didier Robert semblait jusqu’à maintenant déterminé à se lancer dans la bataille des municipales, une manière pour le président de Région d’essayer de conforter sa stature de leader de la droite, tout en essayant de peser de toutes ses forces sur ce scrutin qui est un avant match des départementales et des régionales de 2021.

Mais Didier Robert peut-il prendre le risque d’une candidature qui pourrait être vouée à l’échec face à un Gilbert Annette bien ancré à Saint-Denis et une Nassimah Dindar toujours très populaire ?

"Neutralité bienveillante"

Cette nouvelle configuration pourrait pousser Didier Robert à revoir ses plans. Il semble difficile pour le président de Région de soutenir officiellement l’ancienne présidente du Département. Ni lui, ni elle, ne souhaiteraient une telle issue qui serait en totale contradiction avec les tensions entre les deux ténors locaux depuis deux ans.

Le positionnement le plus probable serait certainement celui d’une "neutralité bienveillante".

"Didier Robert n’apporterait aucun soutien à Saint-Denis, permettant à Nassimah Dindar de battre la campagne et de l’emporter. En échange, la future maire de Saint-Denis en ferait de même lors des régionales. Chacun se neutralise et, au final, tout le monde y gagne", analyse un commentateur de la vie politique locale. "Par la même occasion, le président de Région écarterait ainsi une possible candidature de Nassimah Dindar aux régionales de 2021" ajoute la même source.

Une stratégie qui pourrait être mise à mal par au moins un élément : très fortement ancré dans sa commune, Gilbert Annette n'a aucune intention de faciliter la tâche à Nassimah Dindar.

mb / fh / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

13 Commentaire(s)

Sebas, Posté
Fontaine veut avoir a tout prix st denis pour les régionales, sauf quà st denis pas de place pour un éventuel bourrage d'urnes.
Josie, Posté
Le pouvoir toujours le pouvoir, les urnes feront le reste .
..., Posté
On dirait bien que les arrangements de proximité payent plus que ceux du continent...
KUNTA KINTé, Posté
De toute façon les électeurs auront le dernier mot en passant par l'isoloir et le bulletin de vote dans l'urne ...
Aidez , annette gilbert marie raymond , didier robert , nassimah mangrolia dindar à se retirer des municipales . Des gourmands d'indemnités , larzen que larzen , le reste ils s'en foutent !!!
Roselyne, Posté
Saint-Denis ne ressemble plus à une capitale, le front de mer n'égale pas St Pierre,, la gare routière est pommée et ne ressemble à rien. Pour le cinéma, les galleries commerciales et les grosses enseignes il faut aller à Ste Marie Duparc ou les parkings sont gratuits. A St Denis faut payer pour venir consommer et la mairie à même acheter une voiture avec caméra pour verbaliser les véhicules. Il est temps de tourner la page socialiste à Saint-Denis.
PSEUDO 1, Posté
Merci pour cet article qui nous dit quelque chose
Olivier, Posté
ANNETTE maire haut la main - la droite manger/ cochon - aucune valeur humaine et désintéressement total pour les citoyens.
, depuis son mobile, Posté
Est-ce qu'elle a pensé aux gamelles qu'elle traîne et les électeurs seront-ils aveugles au point de voter pour elle ?
Le malabar, depuis son mobile, Posté
Totoche quel point lé vorace d'on n'a jamais assez la bouche lé encore plein i bour même comme cochon c a croire que zot l'a pas père touffé
Papus, Posté
Madame Dindar peut s'allier avec le diable, ni elle ni DR ne seront un jour Maire de Saint-denis, seul GA est capable de gagner pour la bonne raison que lui a un bilan au passage très bon, les autres prétendants au trône des promesse on sait depuis que les promesses n'engagent que ceux qui y croient, GA nous a habitué à faire ce qu'il dit, en substance à tenir ses promesses en plus c'est un homme d'ouverture, il a initié cette démarche avant tout le monde ici et ailleurs, rappelez vous de son premier mandat, sa première adjointe n'était pas de son bord politique.A méditer
Linda, depuis son mobile, Posté
Après tout ce qu on a entendu sur la pauvre, qui au passage n'a jamais été inculpé ... bref DIDIER prépare ton choc ... la roue y tourne pour ou
Tananarive, Posté
i coup' crocodile ek zébu, bonpé , tiembo lo cap , n'a bonpé i sa présente zelection sin dni - néna i attend' Macron ossi pou lance zot candidature - couraze zot tout' , imazpress lé là pou racont' a Nou tout ?
Zan rénette, Posté
Il doit annoncer sa candidature la semaine prochaine lors de la venue de Macron, non? Il a été devancé HI hi hi , difficile le chef lieu ... en tout cas mi vote Annette