Municipales 2020 :

Sinimalé, Virapoullé, Dalleau, Hamilcaro et Nirlo investis par les Républicains, pas Robert


Publié / Actualisé
La commission nationale d'investiture des Républicains vient de désigner ses premiers poulains réunionnais qu'elle soutient dans le cadre des élections municipales de mars prochain. Le 4 février 2020, elle a annoncé l'investiture officielle de Joseph Sinimalé à Saint-Paul, de Jean-Marie Virapoullé à Saint-André, de Patrick Dalleau à Saint-Benoît, de Cyrille Hamilcaro à Saint-Louis, et de Richard Nirlo à Sainte-Marie. Comme évoqué par Imaz Press Réunion, les Républicains nationaux n'ont pas voulu mettre les pieds dans le plat en ce qui concerne Saint-Denis où se profile l'affrontement entre la sénatrice Nassimah Dindar et le président de Région Didier Robert (Photo rb/www.ipreunion.com)
La commission nationale d'investiture des Républicains vient de désigner ses premiers poulains réunionnais qu'elle soutient dans le cadre des élections municipales de mars prochain. Le 4 février 2020, elle a annoncé l'investiture officielle de Joseph Sinimalé à Saint-Paul, de Jean-Marie Virapoullé à Saint-André, de Patrick Dalleau à Saint-Benoît, de Cyrille Hamilcaro à Saint-Louis, et de Richard Nirlo à Sainte-Marie. Comme évoqué par Imaz Press Réunion, les Républicains nationaux n'ont pas voulu mettre les pieds dans le plat en ce qui concerne Saint-Denis où se profile l'affrontement entre la sénatrice Nassimah Dindar et le président de Région Didier Robert (Photo rb/www.ipreunion.com)

Et les investis sont...

Sans surprise, Joseph Sinimalé reçoit l’onction des Républicains. L’homme fort de la droite qui a toujours été un fidèle des Républicains voit son engagement une fois de plus reconnu et récompensé à travers cette investiture. A noter que Joseph Sinimalé a également obtenu le soutien de La République En Marche. Un soutien qu’il doit certainement aux excellentes relations qu’il entretient avec Dominique Perben, très proche d’Emmanuel Macron. Rappelons d’ailleurs que selon certaines sources, Didier Robert s’était vu sommer par Paris de soutenir Joseph Sinimalé alors qu’il cherchait le soutien de LREM.

Lire aussi : Municipales à Saint-Denis : Didier Robert cherche le soutien de Paris

Autres ténors de la droite locale soutenus par les Républicains, Jean-Marie Virapoullé obtient fort logiquement l’investiture du parti, tout comme Cyrille Hamilcaro, investi par les Républicains et l’UDI, malgré son passif judiciaire. Richard Nirlo remporte lui aussi la bataille de l’investiture à Sainte-Marie face à son adversaire Yves Ferrières qui s’est désolidarisé de la majorité municipale pour se présenter également. Enfin, Patrick Dalleau qui se lance dans le combat à Saint-Benoît, pourra lui aussi bénéficier du soutien officiel des Républicains.

Drôle de silence pour les autres communes

Pour les autres communes, il faudra vraisemblablement patienter encore un peu avant de connaître le nom des candidats investis. Un silence étonnant, à un peu plus d’un mois du 1er tour, et ce, alors que plusieurs candidats de droite sont déjà déclarés, tels que Daniel Gonthier à Bras Panon, Valérie Auber au Port, Jean-Claude Lacouture à l’Etang-Salé ou encore Paul Técher à Cilaos.

Le cas de Saint-Pierre est un peu à part puisque Michel Fontaine ne s’est toujours pas officiellement déclaré candidat à sa succession. Mais fort logiquement, le patron des Républicains 974 devrait obtenir l’investiture de son parti.

Saint-Denis, le choix de la neutralité ?

Alors qu’il a officiellement demandé l’investiture des Républicains, Didier Robert n’a pas obtenu de réponse positive du parti. Ce qui confirme l’hypothèse évoquée par Imaz Press Réunion d’un refus du parti de droite de prendre position. En effet, si les membres dionysiens du parti ont d’ores déjà fait part de leur soutien à Didier Robert, Michel Fontaine refuse quant à lui de se prononcer en faveur de Nassimah Dindar dont il est proche, ou de Didier Robert dont le poids est non négligeable sur l’échiquier politique local. Paris semblerait prendre la même posture de neutralité.

Lire aussi : Du retard à l'allumage pour la campagne de Didier Robert

N’ayant pas réussi à obtenir le soutien de LREM, le président de Région pourrait donc échouer à obtenir aussi celui des Républicains.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

9 Commentaire(s)

Mâle cho, Posté
J'habite à Sainte Anne, hier soir j'ai assisté pour la première fois à un meeting dans une salle comble, celui de Mr Dalleau. J'ai vu dans son discours un homme qui connaît sa ville, qui à des projets pour développer notre commune. J'ai trouvé en sa personne le maire qu il faut pour Saint Benoît
Macatia, Posté
Si mi comprend bien personne aucun parti y veut de notre pharaon de la pyramide renversée Didix 1er.
Son canard le noir alors. Li va arrete bat carré et trouve un travail.
Johan, Posté
Et oui encore lé ra dan sachet dé riz!!!
CHABAN, Posté
J'insiste il s'agit de JEAN MARIE et non du papa ! (Merci Chaban, nous avons corrigé grâce à vous - Webmaster)
Douala, Posté
Personne i vé pi Didier robert, i fuit c'est l'effet crocodile
Adn du retard en eux, Posté
Certains elus ont l'ADN du retard en eux. Un peu comme la NRL. Ouverture en 2060 ?
Le fiasco continu, Posté
Apres le.fiasco de la NRL, de la continuité territoriale, du budget de la region et des comptes du Tampon, place au fiasco des soutien. Les Republicains lâchent Robert et ils doivent connaître les raisons.
Son.canard lé noir
CHABAN, Posté
Petite erreur, pour le partage d'héritage, il s'agit de JEAN MARIE VIRAPOULLE. Notre globe-trotter international est seul, vous ferez paraître votre courrier de soutien et d'encouragement quand? ? (Très bientôt Chaban ^^Webmaster)
Passi974, Posté
Ou ne reussirait-il pas plutôt à faire parler de lui par tout ce "suspens" et faire parler de lui continuellement...j'y vais, je n'y vais pas...je soutiens, je ne soutiens pas, et en attendant, il occupe presque quotidiennement les unes...On pourra vous remercier d'avoir fait sa promo gratuitement