[LIVE] Grosse chute : 42,80 % de taux de participation à 17 heures, contre 48,98% en 2014 :

Municipales : sept maires réélus dès le premier tour


Publié / Actualisé
Le premier tour des municipales a eu lieu ce dimanche 15 mars 2020. Tous les bureaux de vote ont fermé leurs portes à 18 heures. Outre la question principale de l'élection des 24 nouvelles équipes municipales pour les 6 prochaines années, cette élection sera également scrutée compte tenu d'autres enjeux d'importance : l'intérêt que portent encore les Réunionnais sur la chose politique, ainsi que l'impact du coronavirus sur le comportement des électeurs. Une première constatation à ce propos : la chute du taux de participation par rapport au premier tour de 2014. Ce dimanche 42,80 % de l'électorat s'était déjà rendu aux urnes à 17 heures contre 48,98% en 2014. Pour le moment trois maires ont été réélus dès le premier tour. Il s'agit d'Olivier Hoarau au Port (notre photo), de Patrick Lebreton à Saint-Joseph, de Michel Fontaine à Saint-Pierre, d'Olivier Rivière à Saint-Philippe, de Serge Hoarau à la Petite Ile, de Stéphane Fouassin à Salazie et de Bachil Valy à l'Entre Deux. Restez avec nous, nous publions les résultats en direct (Photo rb/www.ipreunion.com)
Le premier tour des municipales a eu lieu ce dimanche 15 mars 2020. Tous les bureaux de vote ont fermé leurs portes à 18 heures. Outre la question principale de l'élection des 24 nouvelles équipes municipales pour les 6 prochaines années, cette élection sera également scrutée compte tenu d'autres enjeux d'importance : l'intérêt que portent encore les Réunionnais sur la chose politique, ainsi que l'impact du coronavirus sur le comportement des électeurs. Une première constatation à ce propos : la chute du taux de participation par rapport au premier tour de 2014. Ce dimanche 42,80 % de l'électorat s'était déjà rendu aux urnes à 17 heures contre 48,98% en 2014. Pour le moment trois maires ont été réélus dès le premier tour. Il s'agit d'Olivier Hoarau au Port (notre photo), de Patrick Lebreton à Saint-Joseph, de Michel Fontaine à Saint-Pierre, d'Olivier Rivière à Saint-Philippe, de Serge Hoarau à la Petite Ile, de Stéphane Fouassin à Salazie et de Bachil Valy à l'Entre Deux. Restez avec nous, nous publions les résultats en direct (Photo rb/www.ipreunion.com)

Nos journalistes sont au Port où Olivier Hoarau est réélu dès le premier tour

 

Nos journalistes sont dans le bureau centralisateur de la mairie de Saint-Denis pour le dépouillement. Regardez leur direct

 

  • IPR

    Voici le communiqué publié par Alain Bénard à l'issue du premier tour à Saint-Paul :

    "le premier tour des municipales a été marqué par une forte abstention due au Covid19, et a montré la défaite du maire sortant. Nous remercions les électrices et les électeurs qui, ont porté leurs suffrages sur notre liste. Nous appelons au rassemblement des Saint pauloises et saint paulois pour un véritable changement pour ce 2ème tour".

  • IPR

    Saint-André : Joé Bédier estime que "70 % des électeurs rejettent l’équipe sortante"

    Voici son communiqué : "les résultats de ce premier tour traduisent nettement la volonté de changement des St-Andréens.  70 % des électeurs rejettent l’équipe sortante, qui perd près de 20 points par rapport à 2014.

    La dynamique est clairement chez nous, en tant que tête de liste je gagne 13 points en six ans. Notre score est d’autant plus probant que l’équipe sortante n’a pas lésiné sur l’utilisation des moyens communaux, les pressions diverses sur la population, les employés communaux et les tracts orduriers.

    Nous sommes en pole position pour l’emporter au second tour et rassembler les 70 % qui ne veulent plus d’une équipe sortante dont le score représente une réelle sanction. Je lance un appel à tous les électeurs qui ont fait démocratiquement un autre choix au premier tour ou pour des raisons diverses ne se sont pas prononcés, je leur demande de ne plus hésiter. Fidèle aux principes républicains je suis ouvert à toute discussion et me rend disponible pour travailler avec les candidats de progrès.

    Ensemble nous gagnerons, ensemble nous ferons triompher la justice, le partage, le respect et nous apporterons une autre qualité de vie dans cette ville qui en a bien besoin".





     

  • IPR

    Le Port : Pierre Vergès souhaite "bonne chance aux Portoises et aux Portois"

    Il a publié le communiqué suivant : "nous remercions très sincèrement toutes celles et tous ceux qui nous ont exprimé leur confiance ce dimanche 15 mars. Nous avons fait une campagne d’explications d’un projet qui nous semblait porteur d’espoir pour un changement global associant la population.

    Les électeurs en ont décidé autrement. Nous en prenons acte. Nous souhaitons bonne chance aux Portoises et aux Portois".



     

  • IPR

    Voici le communiqué du parti communiste réunionnais à l'issue du premier tour

    "ce scrutin est marqué par une faible participation, 13 points de moins qu’en 2014, pour s’établir à 52,25 %. Cette baisse peut s’expliquer par l’épidémie de coronavirus, et par la persistance d’une crise sociale qui se transforme en crise politique.

    Ceci souligne le manque de perspective pour une grande partie de la population, avec un taux de chômage record et de nombreux indicateurs sociaux alarmants. Le PCR remercie les électrices et les électeurs qui ont voté pour ses candidats et les candidats de progrès qu’il a soutenus. Il appelle à accentuer l’effort au second tour pour assurer la victoire définitive des forces de progrès".

  • IPR

    Ericka Bareigts s'exprime suite à son résultat au premier tour de Saint-Denis :

    "Mesdames, Messieurs, chers amis, chers militantes et militants,

    Les élections municipales sont un temps unique dans la vie démocratique de notre pays. Cette année, cette élection se déroule dans un contexte exceptionnel. La pandémie de Corona virus qui frappe le monde impacte directement La Réunion et ces élections.

    La question se posait il y a encore deux jours de l’annulation de cette élection. La situation évolue constamment. J’en veux pour preuve les restrictions concernant les rassemblements publics.

    Encore autorisés  pour 1 000 personnes il y a quelques jours, ils sont aujourd’hui interdits au-delà de 100 personnes, depuis cette après-midi, par arrêté préfectoral. C’est ainsi que nous avons dû nous adapter pour recevoir le public, ce soir, dans cette permanence de campagne.

    Vous étiez nombreux, militants ou sympathisants, à vouloir nous encourager par votre présence ce soir, pour ce second tour qui se dessine. Il nous a fallu réduire les accès, dans le respect de la Loi.

    Vous l’avez compris et vous vous êtes montrés à la hauteur de la responsabilité que nous impose cette situation. En vous comportant ainsi, vous incarnez l’esprit de rigueur, de sérieux, de responsabilité et de bienveillance qui est celui de chacune et chacun des candidats de notre liste.

    Cet esprit de responsabilité qui anime notre projet, c’est d’être responsables, aux côtés des Dionysiennes et des Dionysiens dans ces moments difficiles. C’est dans ce contexte que les élections se déroulent. Et c’est dans ce contexte que les résultats de ce premier tour doivent être lus et compris.

    Nous sommes tous conscient de la nécessité de nous protéger pour protéger les autres.

    Et,  dans le même temps, convaincus de l’absolu nécessité de choisir celles et ceux qui vont diriger votre commune pour les six prochaines années, comme ici, chez nous, à Saint-Denis. L’abstention doit être lue, pour une large part, comme le résultat direct de cette situation inédite. Toutefois, en dépit de ce contexte, vous avez été XX à vous déplacer.

    Et ce soir, vous êtes 43% à nous avoir témoigné votre confiance. 43 % votre choix est clair !

    Vous voulez porter l’équipe que je conduis et notre projet à la mairie de Saint-Denis

    Vous avez exprimé votre choix en faveur d’une Maire à Saint-Denis

    •    Vous voulez une Maire dionysienne, qui connait parfaitement Saint-Denis et vos attentes.

    •    Vous voulez une Maire proche de vous, à votre écoute, dans tous les quartiers, à temps plein.

    •    Vous voulez une Maire honnête dans la gestion des emplois et des fonds publics.

    •    Vous voulez une Maire efficace et sérieuse qui travaille pour les Dionysiens.

    •    Vous pouvez enfin élire la première femme Maire de la capitale

    Merci à vous toutes et à vous tous.

    J’appelle chacune et chacun des candidats qui ne sont pas présents au second tour à nous rejoindre. J’appelle chacune et chacun qui n’ont pas pu voter aujourd’hui, à le faire dimanche prochain.

    C’est pour cela que toute cette semaine, je continuerai, avec mes colistiers, nos militants, nos sympathisants et tous les autres à aller à votre rencontre et à expliquer notre projet pour Saint-Denis.

    Nous le ferons en prenant en compte la situation sanitaire.

    Je veux mettre tout mon cœur, mon énergie à plein temps, à protéger vos enfants, vos familles et les seniors. Je veux mettre mes compétence et ma force de travail au service de l’épanouissement de chacune et chacun.

    Je veux pouvoir répondre aux attentes de votre vie de tous les jours, mais aussi aux grands enjeux de demain de notre ville capitale de La Réunion.

    Je veux une Ville citoyenne, une ville solidaire, une ville durable, une ville jeune, une ville ambitieuse. Pour la transition écologique, pour la justice sociale, pour l’éducation. Une ville qui se co-construit avec les Dionysiens et les Dionysiens. Comme vous, je veux ce Saint-Denis pour toutes et tous.

    Je vous appelle donc à mobiliser autour de vous, à nous rejoindre pour la victoire pour faire gagner Saint-Denis.

    Voter et faite voter massivement le dimanche 22 mars prochain pour notre liste Saint-Denis Pour Tous.

    Merci"
     

  • IPR

    La Possession : Vanessa Miranville remercie ses électeurs

    Voici son communiqué ""Merci aux Possessionnais, la dynamique est lancée ! Nous tenions avant toute chose à remercier les électeurs de la Possession qui aujourd’hui, malgré les conditions sanitaires délicates, nous ont renouvelé leur confiance comme il y a 6 ans, pour le changement et le renouveau sur notre belle commune.

    Nous sommes certains que les électeurs se mobiliseront pour le second tour dans la mesure où toutes les précautions seront prises, comme lors de ce premier tour, afin d’assurer leur sécurité sanitaire.
    « Seule contre tous », et en mettant à distance respectable nos adversaires, le score que je réalise est une véritable performance.
    L’écart de près de 16% avec le candidat suivant est la preuve que la dynamique est de notre côté, que les Possessionnais ont mesuré tout le travail responsable accompli et que nos projets sont ceux qu’ils souhaitent voir aboutir.

    Pour le second tour,  nous sommes certains de faire un meilleur score qu’au premier mandat, ce qui confirmera le virage historique voulu par les Possessionnais il y a 6 ans.
    Le livre du changement a été ouvert en 2014, un nouveau chapitre est prêt à être écrit dès dimanche prochain, pour concrétiser ensemble tous les projets voulus par les Possessionnais !"

  • IPR

    Saint-Paul : le communiqué de Joseph Sinimalé

    "J’appelle à l’union et au rassemblement des forces de droite. Je tiens tout d’abord à remercier l’ensemble des électeurs qui se sont déplacés malgré la menace du Coronavirus. Un grand merci aussi à tous nos militants qui se sont dépensés sans compter et je leur dis : il faut faire barrage au retour de la gauche autoritaire à Saint-Paul.

    La candidate de la gauche est arrivée en tête ce soir. Mais c’était prévisible avec une union à gauche et un choix multiple à droite. En revanche, elle a fait son plein de voix tandis que dans notre camp, la marge de progression est importante. Lorsqu’on associe les résultats des candidats de la droite, notre camp est largement majoritaire à Saint-Paul.

    Aussi, je lance d’ores et déjà un appel aux abstentionnistes pour qu’ils nous rejoignent pour le second tour de l’élection.

    J’invite surtout l’ensemble des candidats de ma famille politique, à se regrouper pour rendre la victoire possible dimanche prochain.

    J’invite aussi les électrices et les électeurs qui, pour des raisons diverses, ont souhaité un moment aller vers d’autres candidats, à un rassemblement républicain autour d’une liste d’union et d’un programme d’union que nous allons présenter dès mardi.

    L’union est un devoir et un acte de bon sens. C’est ensemble qu’on fera gagner Saint-Paul. C’est ensemble qu’on fera barrage à la candidate PLR.

    Joseph Sinimalé"
     

  • IPR

    Michel Fontaine (LR) réélu à Saint-Pierre dès le premier tour

  • IPR

    Ca sera une triangulaire pour Saint-André : Jean-Marie Virapoullé arrive en tête avec un score de 31,44%, suivi par Joé Bédier avec 24,88% et Eric Fruteau avec 16,14%

  • IPR

    Les Avirons : Roseline Lucas est "confiante" pour le second tour

    Voici sa réaction : "je tiens à remercier tous les électeurs et électrices qui nous ont fait confiance. Je leur dis que nous allons confiants pour le deuxième tour. Notre adversaire a fait le plein de ses voix il y a encore un fort taux d’électeurs qui ne se sont pas exprimés et nous allons repartir sur le terrain convaincre les Avironnaises et les Avironnais que le changement est possible.

    Les Avironnais ont pu voir que pendant ses deux dernières années la ville a stagné et a subi une politique de clientélisme inféodé à la Région. Notre ville et sa population est en danger et  je demande aux électeurs avironnais de prendre conscience que notre commune court un grand risque tant au niveau de la gestion  qu’au niveau sanitaire et environnemental.

    Il est vrai que beaucoup d’électeurs sont en vacances et l’alerte sur le covid19 n’a pas permis aux électeurs de s’exprimer pleinement. Nous comptons sur leur mobilisation pleine pour le deuxième tour, nous restons certains que nous pouvons remporter les élections municipales aux Avirons".

  • IPR

    Les résultats défintifs de la commune de l'Etang-Salé :

    C'est un duel qui se déroulera au second tour entre Jean-Claude Lacouture et Matthieu Hoarau.

  • IPR

    A Saint-Leu, ça sera un duel entre Bruno Domen et Sylvie Comorassamy qui se tiendra dimanche prochain

    Ils ont respectivement glané 41,19% et 16,14% des voix.

  • IPR

    Quinquagulaire à Saint-Benoit : Patrice Selly prend la tête avec 22.13% voix, suivi de Sabrina Ramin (19.64%), Patrick Dalleau (15.60%), Philippe Le Constant, (14.79%) et Valérie Payet-Gangnant (11.94%)

  • IPR

    Saint-Paul : Fabrice Marouvin "prend acte du choix des Saint-Pauloises et des Saint-Paulois après avoir été éliminé dès le premier tour de l'élection

    Voici son communiqué : "je tiens avant tout à remercier celles et ceux qui nous ont fait confiance et qui étaient à nos côtés durant cette campagne, cette belle campagne. J’aurai l’occasion de revenir sur l’analyse des résultats de ce jour et vous faire part de notre positionnement pour le second tour de ce dimanche 22 mars 2020.

    Je terminerai par une prise de conscience collective et une pensée particulière pour les familles qui vont être touchées par le coronavirus covid-19 et j’en appelle à la responsabilité des candidats en lice pour le second tour d’en tenir compte pour la suite de la campagne".
     

  • IPR

    Les résultats définitifs de Sainte-Rose sont tombés

    Avec 4627 voix exprimées, une triangulaire pourrait se dessiner, sauf en cas d'union.

    - Le maire sortant Michel Vergoez est en tête avec 39,2%
    - Bruno Lamindy-Pajany suit de près avec 37,2%

    - Sully Hoarau finit troisième de justesse. Reste à voir si cela se terminera en duel en cas de désistement

  • IPR

    Olivier Rivière est réélu dès le 1er tour à Saint-Philippe

  • IPR

    Saint-Denis : Ericka Bareigts largement en tête avec 42.69% des suffrages, Didier Robert en seconde place avec 24.89% et Nassimah Dindar en troisième place avec 13.00%

  • IPR

    Sainte-Suzanne : triangulaire Maurice Gironcel, Daniel Alamelou et Alexandre Laï-Kane-Cheong au deuxième tour

    Maurice Gironcel décoche 43,42% des suffrages exprimés, Daniel Alamelou 26,93% et Alexandre Laï-Kane-Cheong 15,54%

  • IPR

    Saint-Louis : triangulaire serrée entre Juliana M’Doihoma, Cyrille Hamilcaro et Claude Hoarau

    43 bureaux de votes sur 66 sont dépouillés, et la tête de course ne fait que changer. Cette fois-ci, c'est Claude Hoarau qui est en tête avec 26,65%, tâloné par Juliana M’Doihoma avec 26,09% et Cyrille Hamilcaro avec 25,61%

  • IPR

    Daniel Gonthier en tête au 1er tour à Bras-Panon 

    Le maire sortant a recueilli 31,33% des voix, contre 29,98% pour Jeannick Atchapa et 27,46% pour Jean-Hugues Ratenon. 

  • IPR

    Le Port : Olivier Hoarau réélu au premier tour avec 58,26%

  • IPR

    Plaine des Palmistes : Johnny Payet en tête (27,62%), il affrontera Sophie Arzal (19,98%), Jean-Luc Saint-Lambert (18,99%) et Daniel Jean-Baptiste (17,38%) au deuxième tour

    Voici les résultats complets de la commune :

  • IPR

    Voici la première réaction de Nassimah Dindar qui arrive en troisième position à Saint-Denis derrière Ericka Bareigts et Didier Hoarau :

    "Je suis un peu déçue par ce résultat. Mais je suis fière de la campagne que nous avons menée, car nous avons fait une belle campagne et notre programme correspondait aux attentes de la population.cJe tiens à remercier la population qui m’a toujours reçue avec gentillesse et courtoisie, ainsi que mes colistiers et militants.

    Nous avions, face à nous, deux appareils importants qui n’ont pas lésiné sur les moyens. Comme d’autres listes l’ont également déclaré, nous sommes encore loin de l’émancipation et La Réunion vit un recul démocratique.

    Ce sont ces moyens démesurés et certains coups bas téléguidés qui expliquent sans aucun doute que nous finissons 3ème, mais je reste fière de la campagne que nous avons menée et fière de l’ensemble de la liste que j’ai l’honneur de conduire.

    Il est encore trop tôt pour dire quelle sera notre décision pour le second tour. Nous allons en discuter entre colistiers et avec les militants.

    Je ne me suis pas présentée par ambition personnelle, mais mue par une ambition pour Saint-Denis et les Dionysiens. Cette volonté reste intacte. Nous devons donc nous poser, réfléchir tranquillement et prendre ce que nous penserons être la meilleure décision pour Saint-Denis et les Dionysiens, sur la base du projet que nous avons défendu et porté".

  • IPR

    Le Tampon : TAK largement en tête, vers une triangulaire avec Nathalie Bassire et Monique Bénard

    60 bureaux de votes dépouillés, TAK est en tête avec 48%

  • IPR

    Stéphane Fouassin réélu pour un cinquième mandat à Salazie

  • IPR

    Bachil Valy réélu maire de L'Entre-Deux avec plus de 57% des voix

  • IPR

    Les Avirons : le second tour se jouera entre Eric Ferrere, Roseline Lucas et Paul Fort

    C'est officiel, ça sera donc une triangulaire pour le second tour. Eric Ferrere marque son avance avec 45,79%, Roseline Lucas le suit avec 33,02% et Paul Fort se maintient plus loin avec 13,10%

  • IPR

    Saint-Paul : Huguette Bello toujours en tête avec 35% des voix, Joseph Sinimalé (18,31%) et Alain Bénard (13,86%) la suivent

    32 des bureaux de votes ont été dépouillés

  • IPR

    Jacques Técher affrontera Paul-Franco Técher au 2e tour

    Comme en 2014, il y aura un duel entre Técher au 2e tour des élections municipales à Cilaos. Jacques Técher a recueilli 1649 voix contre 1391 pour le maire sortant. Olivier Picard arrive en troisième position avec 359 voix.

  • IPR

    Sainte-Marie : Richard Nirlo toujours en tête avec 36,6%

    Céline Setouze le suit avec 20,9% et Gérald Maillot avec 19%

  • IPR

    Patrick Lebreton est en passe d'être réelu à Saint-Joseph, avec 65% des voix et 11 bureaux de votes dépouillés sur 13

  • IPR

    Olivier Rivière se détache à Saint-Philippe 

    Le maire sortant prend de l'avance alors que le dépouilement est toujours en cours. Il recueille 191 voix, contre 144 pour Wilfrid Bertile et 51 pour Yohan Cervantes.

  • IPR

    Le Port : Olivier Hoarau en passe d'être réélu. Il est largement en tête alors que 19 bureaux sur 35 ont été dépouillés

  • IPR

    Petite-Île : Serge Hoareau réélu haut la main 

    Le maire sortant Serge Hoareau remporte son duel contre Jean-hugues Suzanne avec un résultat estimé à 83% des voix.

  • IPR

    Les Avirons : vers un duel Eric Ferrere - Roseline Lucas

    11 des 13 bureaux de vote ont été dépouillées. Eric Ferrere est en première position avec 41% des votes et 33% pour Roseline Lucas

  • IPR

    Égalité parfaite pour le moment entre Michel Vergoz et Bruno Mamindy-Pajany

    Pour l'instant le coude à coude se confirme et le duel est serré.

    Les deux candidats sont à 155 voix chacun sur les 500 premières enveloppes dépouillées, donc 38,75% chacun : une égalité parfaite.

  • IPR

    Saint-Benoît : Patrice Selly est en tête pour l'instant pour succéder à Jean-Claude Fruteau

    Le taux de participation est à 47% contre 60.

  • IPR

    Etang-Salé : le maire Jean-Claude Lacouture est en tête avec 221 voix

  • IPR

    Saint-Louis : vers une triangulaire Juliana M’Doihoma - Cyrille Hamilcaro - Claude Hoarau

    Juliana M’Doihoma est légèrement en tête avec 29% des votes dépouillés, contre 26% et 24%

  • IPR

    Sainte-Rose : Michel Vergoz comptabilise pour l'instant 38,6% des intentions de vote

  • IPR

    Les résultats pour l'instant très favorables à Michel Fontaine

    Le bureau de l'hôtel de ville a terminé son comptage.

    Le maire sortant comptabilise 213 voix, devant Jean-Gaël Anda avec 48 voix, et Virginie Gobalou avec 13 voix.

  • IPR

    Voici les résutats de premiers centaines dans tous les bureaux de vote du Port. Olivier Hoarau est largemernt en tête

  • IPR

    Vanessa Miranville confirme son avance

    Le maire sortante est devant Philippe Robert avec 159 voix contre 102.

    Le duo de tête se confirme.

  • IPR

    A Sainte-Suzanne, dernier bastion du parti communiste, le maire PCR Maurice Gironcel tient une large avance

     

  • IPR

    Les Avirons : Eric Ferrere se démarque devant Roseline Lucas et Paul Fort

  • IPR

    Plaine des Palmistes : Johnny Payet en tête pendant la première et deuxième centaine (60 voix)

    Il est suivi par Jean-Luc Saint Lambert (47 voix) et Daniel Parny (31 voix)

  • IPR

    Daniel Pausé en tête après trois centaines aux Trois-Bassins

    Le maire sortant recueille 148 voix des trois premières centaines du bureau centralisateur des Trois-Bassin, devant Roland Ramakstin avec 81 voix, Yeveline Fain avec 53 voix et Philippe Fontaine avec 10 voix.

  • IPR

    La Possession : Vanessa Miranville en tête

    La maire sortante Vanessa Miranville est en tête dans les deux premiers centaines. Sa liste compte 44 voix, contre 32 pour Philippe Robert et 11 pour Vincent Rivière.

  • IPR

    Saint-Pierre : le maire sortant Michel Fontaine largement en tête

    Le taux de participation à Saint-Pierre est de 51,86%, c'est 13 points de moins qu'en 2014.

    Les deux premières centaines révèlent que le maire sortant Michel Fontaine (LR) est largement en tête avec 121 voix, contre 34 pour Jean-Gaël Anda et 20 pour Virginie Gobalou-Erambranpoullé.

  • IPR

    André Thien-Ah-Koon tient une bonne avance au Tampon

    Les deux premières centaines de la commune du Tampon ont été décortiquées elles aussi.

    Le maire sortant André Thien-Ah-Koon tient une bonne avance avec 82 voix. Une triangulaire pourrait éventuellement se dessiner pour le second tour.

  • IPR

    A Sainte-Marie, Richard Nirlo prend une légère avant avec 37 voix pour la première centaine

    Céline Sitouze le suit de près avec 34 voix et Gérard Maillot 16 voix

  • IPR

    Voici les taux de participation pour les 4 coins de l'île :

    - Saint-Pierre : 51% contre 65% en 2014

    - Saint-Denis : 40% contre 56% en 2014

    - Saint-Paul : 44% contre 62% en 2014

    - Saint-André : 48% contre 68% en 2014

  • IPR

    Saint-André : Jean-Paul Virapoullé maintient son avance avec 37 voix lors de la deuxième centaine

    Joé Bédier le suit avec 28 voix et Eric Fruteau avec 15 voix

  • IPR

    Saint-Louis : Cyrille Hamilcaro est pour l'instant en tête, Juliana M’Doihoma arrive en deuxième position et vient ensuite Claude Hoarai

  • IPR

    Daniel Gonthier creuse l'écart après quatre centaines à Bras-Panon

    Le bureau centralisateur donne le maire sortant en tête avec 143 voix après quatre centaines. Jeannick Atchapa le suit avec 118 voix. Jean-hugues Ratenon est troisième avec 85 voix.

     
  • IPR

    Résultats sur les premières centaines de 102 des 133 bureaux de vote de Saint-Denis : Bareigts : 42,59%, Robert : 25,02%,  Dindar : 12,64%,  Payet 7,67%

  • IPR

    Serge Hoareau bien parti pour être élu

    Le maire sortant comptabilise 83,65% des voix des deux premières centaines des 15 bureaux de votes. Son seul opposant Jean-Hugues Suzanne est à 16,28%.

  • IPR

    Huguette Bello conserve la têtes après deux centaines à Saint-Paul avec 62 voix

    Alain Bénard est en deuxième position avec 38 voix, Joseph Sinimalé troisième avec 28 voix.

     

     

  • IPR

    Saint-Joseph : Patrick Lebreton largement en tête du peloton

    Le maire sortant, Patrick Lebreton fait la course en tête pour le moment.

    Sur les 5000 premiers bulletins dépouillés, Patrick Lebreton obtient 65%, Jeannot Lebon est la deuxième place avec 20%, Alin Guezellot ferme la marche avec 15% des suffrages

  • IPR

    Entre-Deux : le maire sortant en tête pour le moment

    Bachil Vally, le maire sortant est en tête du dépouillement avec 58,93% des voix. Il est suivi par Gilles Payet avec 28,57%, Gérard Clain ferme la marche avec 12,48% de voix

  • IPR

    Le maire sortant de Saint-Leu Bruno Domen remporte avec une confortable avance la première centaine avec 38 voix

    • Sandrine Lambert Mareuil (14)

    • Johan Guillou (11)

    • Karim Juhoor (8)

    • Joël pontalba (7)

    • Gérard Indiana (4)

    • Sylvie Comorassamy (4)

    • Giraud Payet (3)

    • Dimitri Rangama-Petchy (2)

    • Thérésien Mouny-Latchimy (1)




     

  • IPR

    Le Port : Olivier Hoarau en tête de la première centaine

    Le dépouillement se poursuit au Port. La première centaine dans le bureau centralisateur à la mairie donne le résultat suivant :

    Olivier Hoarau : 49 voix

    Pierre Vergès : 19 voix

    Sergio Erapa : 13 voix

    Valérie Auber : 12 voix

    Firose Gador : 5 voix

    Jean rice Herode: 0 voix

     

  • IPR

    A Saint-Paul, Huguette Bello remporte la première centaine avec 31 voix

    Joseph Sinimalé et Alain Benard la suivent avec 17 voix chacun

  • IPR

    Daniel Gonthier en tête des deux premières centaines à Bras-Panon

    Le maire sortant est en tête des deux premières centaines du dépouillement au bureau centralisateur de Bras-Panon avec 83 voix. Jeannick Atchapa est en deuxième position avec 52 voix, le député Jean-Hugues Ratenon troisième avec 42 voix.

  • IPR

    Jean-Marie Virapoullé en tête de la première centaine à Saint-André avec 37 voix

    Joé Bédier (24) et Eric Fruteau (19) le suivent

  • IPR

    Participation en forte baisse à Saint-Leu

    Le taux de participation final du 1er tour des élections municipales à Saint-Leu est de 46,88%, soit 12 894 sur 27 634 inscrits, contre 72,24 en 2014.

  • IPR

    Participation en grosse chute au Port

    Le taux de participation définitif pour le 1er tour des élections municipales au Port est de 49,64%. En 2014 à la même heure, ce taux était de 64,00%

  • IPR

    Les enveloppes sont pour l'instant rassemblées par paquet de dix, puis glissées dans de grandes enveloppes de cents enveloppes chacunes. Les assesseurs vérifieront ensuite qu'il y a bien cent enveloppes à l'intérieur une fois qu'elles seront ouvertes. L'opération peut prendre du temps, notamment dans les plus grandes villes où les résultats officiels devraient tomber assez tard dans la soirée

  • IPR

    Le dépouillement va débuter dans les bureaux de vote centraux de chaque commune

  • IPR

    Les jeux sont faits, tous les bureaux de vote de l'île ferment leurs portes
     

    Premier enseignement de ce premier tour de scrutin, une abstention la hausse par rapport au premier tour des municipales de 2014. Cette année 42,80% de l'électorat s'était déjà rendu auc urnes à 17 heures contre 48,98 % à la même heure en 2014

  • IPR

    Un taux de participation de 43,93% est enregistré à 17h pour la ville de Saint-Leu, c'est mpoins de la moitié des 27634 électrices et électeurs attendus

  • IPR

    Au Port aussi, le taux de participation a bien baissé

    Le taux de participation à 16h00 pour le 1er tour des élections municipales au Port est de: 42,25 %.

    En 2014 à la même heure, ce taux était de : 54,15 %. Soit 11,9 points en moins !

    Un prochain et dernier point sera fait à 18h.

  • IPR

    Le taux de participation sur l'ensemble de l'île est estimé à 42,80% à 17 heures

    Il était de 48,98% en 2014

  • IPR

    Grosse baisse de participation à Saint-Paul en comparaison à 2014 ! A 16 heures, 38,95 % soit 32 107 électeurs sur les 82 419 inscrits ont voté aujourd'hui

    A la même heure en 2014 il y avait 39 856 électeurs, soit 52,48%, pour 75 942 inscrits

     

  • IPR

    18,38% de participation à midi en métropole, un taux similaire à La Réunion

  • IPR

    24% de participation a été enregistré à midi pour la ville de Saint-Leu

    "Les membres des bureaux sont engagés pour faire respecter les indispensables gestes-barrière contre le coronavirus (distance de sécurité et marquages au sol, pas de prise en mains des cartes d'electeurs etc" précise la commune

  • IPR

    Le taux de participation est plus bas qu'en 2014, et cela se ressent un peu sur l'affluence qu'il y a dans les bureaux de vote, regardez :

  • IPR

    Le taux de participation à midi est estimé à 18,74 % selon la préfecture contre 23,23 en 2014
     

  • IPR

    A 11h la participation était de 18,16% soit 14 978 votants à Saint-Paul contre 23,42% en 2014

    En fonction du nombre d'inscrits, on a le plus voté à l'école primaire de Bois de Nèfles avec 196 votants sur 862 inscrits soit 22,73% et c'est à l'école élémentaire de Fleurimont II où l'on a le moins voté avec 47 votants sur 376 inscrits soit 12,50%

     

  • IPR

    Les électeurs arrivent au compte-goutte. Les messes étant annulées, il n'y a pas l'affluence habituelles post-service.

    Beaucoup se lavent les mains après avoir voter

  • IPR

    Le taux de participation à 10h00 pour le 1er tour des élections municipales au Port est de 13,72%

    En 2014 à la même heure, il était de 15,68%

     

  • IPR

    Imaz Press est à présent à Saint-Denis, dans le groupe scolaire Joinville. Regardez :

  • IPR

    La bonne humeur reste de mise dans les bureaux de vote, certains se font la bise malgré les conseils de prévention

  • IPR

    74 personnes ont voté à l'heure actuelle dans ce bureau, un chiffre légèrement inférieur à d'habitude d'après la présidente du bureau de vote

  • IPR

    Imaz Press est actuellement dans un bureau de vote de Saint-Paul, du gel hydroalcoolique est disponible, une distance d'un mètre doit être respectée entre chacun

    Regardez le direct de nos journalistes

  • IPR

    Les électeurs sont accueillis un à un, les assesseurs gardent leur distance avec les citoyens

    Les mesures de sécurité sont strictement respectées, du gel hydroalcoolique est disponible dans ce bureau de La Possession

  • IPR

    Si les électeurs affluent habituellement après la messe du dimanche matin, les messes ont été annulées par Monseigneur Aubry dans le cadre de la lutte contre le coronavirus

  • IPR

    L'affluence est encore relativement faible à La Réunion en ce début de matinée, mais certains électeurs ont déjà voté

    Une distance de sécurité est demandée entre chaque personne, certains se saluent avec leurs pieds... Humour

    Imaz Press est en live depuis le bureau central de La Possession, regardez :

  • IPR

    643 000 électeurs réunionnais sont attendus aux urnes aujourd'hui

  • IPR

    Bonjour La Réunion ! Il est 8 heures, les bureaux de vote sont officiellement ouverts pour ces élections municipales

    Imaz Press sera en direct tout au long de la journée pour vous faire vivre l'ambiance des bureaux de vote en pleine épidémie de coronavirus. Les taux de participations pour ce premier tour seront communiqués à 11 heures, puis à 17 heures.

    Suivez-nous

A propos

- 24 communes, 165 listes, 6734 candidats -

Ce sont les chiffres clés de ce premier tour. Les 24 maires de l’île remettent donc leur écharpe en jeu. Certains d’entre eux ont d’ailleurs décidé de ne pas se représenter : Jean-Claude Fruteau à Saint-Benoît, Jean-Paul Virapoullé à Saint-André, Gilbert Annette à Saint-Denis, René Mondon aux Avirons, Marco Boyer à la Plaine des Palmistes et Patrick Malet à Saint-Louis.

Pour les succéder, les électeurs devront choisir entre 165 listes, ce qui représente 6734 candidats au total, un chiffre record qui démontre très certainement que la crise des gilets jaune a revivifié l’intérêt des citoyens à s’engager dans l’arène politique. Parmi les candidats, on retrouve un peu de tous les profils, des sortants, des habitués aux joutes politiques, des jeunes, des novices.

Lire aussi : Qui veut être maire ? moi, moi, moi !

- Quid de l’abstention ? -

C’est la principale interrogation de ce scrutin. Les Réunionnais ont démontré ces dernières années une réelle désaffection vis-à-vis de la classe politique locale, avec comme point d’orgue la crise des gilets jaunes. A voir désormais si ce ras-le-bol se traduira dans les urnes.

Lire aussi : Fin des dépôts de liste

Les chiffres de l’abstention de ce premier tour devraient donner quelques indications même si l’analyse s’annonce complexe. En effet, outre cette possible défiance vis-à-vis de la politique locale, La Réunion doit composer avec les premiers cas de coronavirus sur le territoire. Des premiers cas dont les effets n’ont pas tardé à se faire sentir puisque les centres commerciaux ont été pris d’assaut. Aussi, dans cette ambiance de quasi-psychose, il est fort probable que bon nombre de Réunionnais ayant initialement prévu d’accomplir leur devoir de citoyen se désistent ce dimanche, par crainte de contamination, et ce, malgré les mesures annoncées par le gouvernement afin d’assurer le bon déroulement des opérations tout en essayant de limiter au maximum la contamination.

Lire aussi : Les élections sous le spectre du coronavirus

- Des enjeux politiques, mais pas que -

Outre l’élection d’une nouvelle équipe municipale pour les 6 prochaines années, ce scrutin est également un tour de chauffe avant les élections départementales et régionales de 2021. En effet, les enseignements des municipales permettront certainement de dessiner les rapports de force en vue des prochains scrutins et de définir quelques stratégies à venir.

Les regards se tournent principalement vers Didier Robert qui remettra son fauteuil de président de Région en jeu d’ici un an. Les résultats des municipales où le patron d’Objectif Réunion est lui-même engagé à Saint-Denis permettront d’évaluer sa force et les ressources dont il dispose en vue des régionales, surtout en cas de victoire d’Ericka Bareigts ou de Nassimah Dindar qui sont de possibles prétendantes au fauteuil de la pyramide inversée.

Le score de la liste de Joseph Sinimalé, où figure Cyrille Melchior, président du Département, sera également scruté à la loupe. En effet, le président du Département remettra lui aussi son fauteuil en jeu dans un peu plus d’un an. En cas de défaite de sa liste, il se retrouvera fragilisé en vue des départementales où, sans aucun doute, il sera candidat sur son canton.

Huguette Bello joue également gros sur ce scrutin. Une victoire lui permettrait de reconquérir la mairie qu’elle a perdue il y a 6 ans tout en étant en position de leader dont la voix devra être écoutée et entendue en vue des régionales. En cas de défaite, la députée pourrait être tentée de se lancer dans la bataille des régionales, mais au risque d’une nouvelle défaite qui risquerait de définitivement l’affaiblir.

D’autres communes seront également à suivre, les batailles de succession à Sainte-Marie, Saint-Benoît, la Plaine des Palmistes, Saint-André ou encore Saint-Louis. Michel Fontaine parviendra-t-il à être élu dès le premier tour ou se retrouvera-t-il fragilisé ? Son score et l’ampleur d’une possible victoire seront déterminants pour mesurer sa force en vue des scrutins de 2021.

La République En Marche devra également évaluer sa force lors de ce scrutin même s’il y a peu de doute sur le poids du parti présidentiel à La Réunion, tant il a du mal à trouver une orientation stratégique claire sur le territoire, jouant aux équilibristes et ne trouvant que peu d’échos, même de la part des candidats qu’il soutient. Le PCR quant à lui verra si sa stratégie floue de soutien à la carte fonctionne, ou si les électeurs la sanctionneront. Maurice Gironcel, seul et dernier maire communiste de La Réunion, parviendra-t-il à garder son fauteuil ?

Lire aussi : Municipales : 6.734 candidats pour 902 sièges

Ce scrutin revêt bien sûr d’autres enjeux ayant trait directement à la vie des citoyens puisque communes et intercommunalités auront à relever de nombreux défis relatifs au développement économique et territorial, à l’action sociale, à la sécurité, à l’aménagement, au transport, à la lutte contre le chômage ou encore à la mise en place d’outils de démocratie participative. Le choix des électeurs dictera ainsi les projets qu’ils veulent pour leur commune pour les 6 prochaines années.

Lire aussi : Municipales : des défis qui dépassent l'enjeu politique

Tous les bureaux de l'île ouvriront leurs portes à 9 heures ce dimanche et les fermeront à 18 heures

Bon vote !

www.ipreunion.com

   

Mots clés :

    1 Commentaire(s)

    Mayaqui, depuis son mobile, Posté
    Quelle belle joie, qu'elle belle effervescence ...... ça fait plaisir de voir des gens heureux !
    Mais quelle promiscuité entre les gens , le virus est hyper contagieux .... prudence prudence