[VIDEO] Municipales 2020 :

Sainte-Marie : Gérald Maillot reçoit le soutien d'Olivier Hoarau


Publié / Actualisé
À 5 jours du second tour des élections municipales, la liste "Rassemblement pour le changement" de Gérald Maillot, arrivé en 2ème position lors du premier tour (23,70%), se met en ordre de bataille. Lors d'une conférence de presse au Domaine de la Paix de Sainte-Marie, le candidat a reçu le soutien du maire du Port Olivier Hoarau. Céline Sitouze, troisième du premier tour (13,41%), et Grégoire Cordeboeuf cinquième (6,59%), ont également présenté leur contribution à l'alliance derrière Gérald Maillot. La liste est opposée à celle du maire sortant Richard Nirlo. (Photos rb/www.ipreunion.com)
À 5 jours du second tour des élections municipales, la liste "Rassemblement pour le changement" de Gérald Maillot, arrivé en 2ème position lors du premier tour (23,70%), se met en ordre de bataille. Lors d'une conférence de presse au Domaine de la Paix de Sainte-Marie, le candidat a reçu le soutien du maire du Port Olivier Hoarau. Céline Sitouze, troisième du premier tour (13,41%), et Grégoire Cordeboeuf cinquième (6,59%), ont également présenté leur contribution à l'alliance derrière Gérald Maillot. La liste est opposée à celle du maire sortant Richard Nirlo. (Photos rb/www.ipreunion.com)

La quadruple fusion de Gérald Maillot, Céline Sitouze, Christian Annette et Grégoire Cordeboeuf s'affirme ce mardi 23 juin 2020, avec le soutien du maire du Port, réélu dès le premier tour, Olivier Hoarau. Le quatuor affrontera sous la forme d'un duel le maire sortant Richard Nirlo, qui a fait 38,82% au premier tour. Une telle configuration permettrait à Gérald Maillot de combler son retard sur Richard Nirlo jusqu'à mettre en péril la réélection du maire. La nouvelle liste a été officiellement déposée le 2 juin dernier en préfecture.

Gérald Maillot a remercié le maire du Port pour sa présence symbolique lors de la conférence de presse de ce mardi. "Merci à Olivier pour son soutien très important pour nous. Ça a trop souvent été un défaut à La Réunion : les élus qui n'arrivent pas à s'entendre face aux besoins de la population. C'est le signe qu'on va travailler ensemble pour un meilleur développement à La Réunion" a-t-il déclaré.

Olivier Hoarau quant à lui a également a dit quelques mots au sujet de la réouverture de La Réunion aux touristes. Il appelle le préfet à la levée de la septaine pour les voyageurs. "Il en va de l'économie touristique" a-t-il ajouté.

- L'économie thème central - 

Pour cette ultime sortie de groupe avant le scrutin, Gérald Maillot et ses alliés ont fait de l'économie le thème central. "Nous serons là, aux côtés des créateurs et chefs d'entreprise", a-t-il affirmé, proposant de faire de Sainte-Marie plus qu'une ville de passage pour les voyageurs. "Il faut des conventions avec les tours opérateurs pour éviter que les touristes arrivent, montent dans le taxi et s’en aillent. Nous avons l’opportunité de capter le touriste à son arrivée, et dans les dernières 24 heures avant son départ."

Un aspect justifiant la présence d'Olivier Hoarau à ses côtés. "Le Port et Sainte-Marie sont les deux portes d'entrée de La Réunion, des espaces dédiés à la création de richesse et d'emplois. C'est la première ville que voient les touristes qui viennent en avion, il est important d'apporter des réponses adaptées aux attentes. Vous êtes aussi dans cette logique qui veut que l'activité économique soit la raison de réussite de l'action politique", a dit le maire Portois, s'adressant à Gérald Maillot.

Céline Sitouze, présente à ses côtés, a pour sa part insisté sur la volonté des candidats d'offrir des opportunités d'emplois aux Sainte-Mariens. "Il faut sortir de cet immobilisme économique. L'aéroport est un atout indéniable, il faut que cela profite à notre population. Nous voulons de la dignité pour nos pères et mères de famille. Nous allons accompagner les chefs d’entreprise, les entendre et à la fois être exigeants à leur encontre."

Autant de priorités que le quatuor espère mener à la victoire ce dimanche, face au maire sortant Richard Nirlo.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Lolo, Posté
Madame citouze en tant professeur on explique aux élèves 2+1+1=4 ,2+2=4, 3+1=4,1+1+1+1
Madame citouze en tant professeur vous expliquez aux élèves en arithmétique il y'a plusieurs solutions pour le même chiffre 1+1+1+1=4, 2+2=4, 3+1=4 cet.... mais en politique le calcul dont vous mr Annette,mR maillot,et mR cordeboeufn n'est pas le même vous oubliez que la soustraction ,la division ,
Madame citouze en tant professeur dans la classe quand vous expliquez aux élèves l'arithmétique il y à plusieurs solutions pour avoir les mêmes chiffres finales à la fin exemple 1+1+1+1=4, 2+2=4, 3+1=4,2+1+1=4 ,là je donne qu'un exemple mr combo consultant en politique il dit bien que les calculs n est pas le même les voix des quatre candidats total ça fait 6875 voix mais votre addition vous oubliez la soustraction La division et la règle des trois c'est toujours les électeurs qui décide pas les têtes de liste
Stemarienne inquiète, Posté
Question est que l'intention est de crée que 22 commun à la réunion en fusionnant aussi avec le port ?