Tribune libre des FDGR :

Appel au rassemblement des gauches progressistes, solidaires et écologiques


Publié / Actualisé
Pour le second tour des municipales 2020, le FDGR appelle au rassemblement des gauches progressistes, solidaires et écologiques. Alors que la pandémie génère autant une étrange période d'angoisse collective qu'une série inédite de crise socio-politico-sanitaire encore inachevée, il est urgent de réfléchir à notre avenir. Il faut arrêter la folie libérale, productiviste, mondialiste ou souverainiste qui détruit nos vies et nos liens culturels Ce modèle de civilisation est déraisonnable et mortifère. Il est mensonger et périlleux car il nous exige le suicide en sacrifiant le social, la santé, l'écologie et l'éducation, la justice...etc., à l'économie, la croissance et la libre concurrence. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Pour le second tour des municipales 2020, le FDGR appelle au rassemblement des gauches progressistes, solidaires et écologiques. Alors que la pandémie génère autant une étrange période d'angoisse collective qu'une série inédite de crise socio-politico-sanitaire encore inachevée, il est urgent de réfléchir à notre avenir. Il faut arrêter la folie libérale, productiviste, mondialiste ou souverainiste qui détruit nos vies et nos liens culturels Ce modèle de civilisation est déraisonnable et mortifère. Il est mensonger et périlleux car il nous exige le suicide en sacrifiant le social, la santé, l'écologie et l'éducation, la justice...etc., à l'économie, la croissance et la libre concurrence. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Alors que la volonté  patronale d‘accélérer le déconfinement pour des raisons économiques, démontre indéniablement que c’est le travail qui prime et produit le capital, les richesses. Marx et les communistes ont toujours eu raison.

Or nous ne pouvons pas exclure l’arrivée d’un pouvoir nationaliste, autoritaire et xénophobe, ni celle d’une droite renforcée comme Edouard Philippe qui apparaît comme l’homme fort à droite des Républicains, apprécier par une majorité des Français pour sa gestion de la crise sanitaire alors que c’est une catastrophe sur toute la ligne, attention l’apparence de cette homme est trompeur il porte en lui une vieille ligne politique d’une droite dure à la Giscardienne car les socialistes n’ayant plus de candidat capable de porter les couleurs du PS à la Présidentielle et impossible de s’allier avec Mélenchon et l’autre gauche sur la base d’un programme commun et impossible de compter sur  EELV qui ne souhaite qu’une chose la défaite des socialistes à chaque élections pour s’imposer comme leader de la sociale-démocratie qui peut travailler avec des macron-compatible ou les Républicains à savoir que le groupe EELV de Jadot vote au parlement européen avec le groupe parlementaire Renew menée par Nathalie Loiseau de LREM il est sur que EELV à déjà leur candidat pour la Présidentielle c’est Yannick Jadot pour défendre son candidat Jean-Pierre Marchau ne se privera pas de dégainer “sur le gazon vert” le mauvais bilan de François Hollande- Emmanuel Valls et Macron-Philippe tout en étant colistier sur la liste conduite par la socialiste Ericka Bareigt faisant alliance avec les représentants du parti- libéral d’Alain Madelin les Dindar!!!

Sachant que le PS n’aura pas d’autre choix en France comme à La Réunion de soutenir Emmanuel Macron face à une candidature de Marine Le Pen où de Marion Maréchal Le Pen? Aujourd’hui la gauche devrait créer une alternative crédible dès les municipales, par la poursuite et la consolidation du rassemblement des forces du progrès social et écologique.

Pour que” l'après” - le futur post-pandémie - ne ressemble pas à l’avant. Pour que l’intérêt des peuples ne soient plus sacrifiés sur l’autel de la prédatrice finance, il nous faut changer de direction, enclencher un basculement vers des transformations économiques et politiques fondamentales: passer d’une économie des désirs à une économie des besoins, écologiques et solidaires aussi bien en agriculture, dans le bâtiment et les métiers du liens.

Pour réaliser les espoirs de changement, faire naître une perspective (réaliser l’espoir impatient), donner une vision, un sens à ceux qui se sentent abandonnés par le système. Pour être au rendez-vous d’une histoire contemporaine qui s’accélère, et qui s’ouvre à une possible correction, inflexion, bifurcation, pour retrouver le chemin des valeurs universelles de la raison fondamentalement humaines.

Il nous faut jouer le jeu du rassemblement, de la coalition, de l’entente pour réunir les énergies progressistes écologistes, citoyennes, associatives, syndicales, ONG, …Rassembler toutes les”chapelles” des forces vives pour esquisser une redéfinition des meilleurs possibles, un nouveau départ populaire rouge, rose et vert, comme à Paris, Lyon et Marseille, même si ce n’est pas le cas avec le nouveau suicidaire “manzé coson” de St Denis.

Nous devrions alors faire des propositions communes concrètes , des actions dans un cadre unitaire entre le mouvement social et les formations politiques, pour sortir des crises. Nous devrions approfondir ce sillon de la sociale écologie pour former un bloc qui raconte, à peu près, la même histoire en fin de compte. Par exemple, il faudrait engager les pouvoirs municipaux et territoriaux dans des transformations sociales et écologiques radicale.

La revalorisation des salaires des premiers de cordée dans le secteur privé et dans toutes les fonctions publiques.
L’interdiction de licenciement dans les entreprises bénéficiaires.
L’accès à l’emploi dans l’économie sociale, solidaire et écologique pour viser le Zéro chômeur de longue durée sur un territoire donné.
L’agriculture locale et marché de Quartiers (Vente directe ou Drive)
Les mutuelles municipales, départementales gratuites
Industries locales et régionales solidaires et coopératives
Commerces de Proximité, supermarchés coopératifs,
Economie Culturelle et sportive démocratisée et écologique
Energies et Transports propres
Justice Fiscale.
Suppression de l’Octroi de Mer
Application de la Taxe Tobin
Taxer la transaction Financière
Zéro déchets
Sauver nos vies

En face, il n’y a aucun projet politique sinon que de continuer comme avant et augmenter la crise de confiance envers les politiques qui obéissent aux grands groupes comme Monsanto, Sanofi ou total…

Nous pouvons donc réussir en unissant nos forces comme c’est encore le cas dans certaines communes à La Réunion. Ensemble,
à  St Paul avec H. Bello,
à  La Possession avec P. Robert,
à  St André avec J. Bédier,
à  La Plaine des Palmistes avec St Lambert,
à  St Louis avec C. Hoareau,
à  Bras-Panon avec JH. Ratenon,

Le temps se gâtera au lendemain des municipales, vague de licenciements en cascade au-moins deux millions d’emplois perdus en France à La Réunion environ vingt mille emplois perdus, l’Outre-Mer va connaître sa plus forte baisse de budget l’Etat va serrer la visse les collectivités locales et territoriales vont connaître une baisse de leurs budget tous les Grands-Projets ne seront plus financer cela sera une perte énorme pour les réunionnais nos élus-élues vont devoir augmenter les impôts locaux les plus vulnérables vont aussi participer à l'effort national et local fini “la fête” nous serons les-mêmes à descendre dans la rue aux côtés des syndicats pour dire “NON” au licenciements des travailleurs-travailleuses.il faudra encore se retrouver car les discussions vont porter sur les régionales, les départementales et la présidentielle de 2022.

Attention au danger! Dans un récent passé il y a eu à La Réunion une alliance entre la gauche et la droite au Département, et au final la droite à virer la gauche des responsabilités. Donc le ni droite ni gauche n’existe pas. Nous le voyons aujourd’hui avec Macron et son programme ultra-Libéral en faveur des très riches: les inutiles premiers de cordée .

“le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l’orage.” Jaurès

C’est pourquoi nous devons poursuivre le rassemblement pour construire une  Nouvelle Résistance  régionale car “Personne n’y arrivera seul”: “fin du mois, fin du monde, même combat”.

Didier DUPONT       
Jean Paul PANECHOU   
FDGR
FORCES DE GAUCHE REUNION

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !