Municipales 2014 - La Possession :

Marcelle Puy, Tisel et Jérôme Testan rejoignent Jean-Yves Morel


Publié / Actualisé
Ce mercredi 22 janvier 2014, Jean-Yves Morel, candidat de l'union de la droite et du centre à la mairie de la Possession, a présenté trois personnalités venues de bords différents ayant décidé de mener campagne à ses côtés et susceptibles de figurer sur sa liste. Il s'agit de Jérôme Testan, représentant local de l'UMP, mais surtout de Marcelle Puy, adjointe du maire Roland Robert dont elle est aussi la suppléante au conseil général, et d'Axel Cindor - alias "Tisel" - candidat aux dernières cantonales comme suppléant de Vanessa Miranville, sous les couleurs d'Europe Ecologie les Verts.
Ce mercredi 22 janvier 2014, Jean-Yves Morel, candidat de l'union de la droite et du centre à la mairie de la Possession, a présenté trois personnalités venues de bords différents ayant décidé de mener campagne à ses côtés et susceptibles de figurer sur sa liste. Il s'agit de Jérôme Testan, représentant local de l'UMP, mais surtout de Marcelle Puy, adjointe du maire Roland Robert dont elle est aussi la suppléante au conseil général, et d'Axel Cindor - alias "Tisel" - candidat aux dernières cantonales comme suppléant de Vanessa Miranville, sous les couleurs d'Europe Ecologie les Verts.

C’est un joli coup que vient de réaliser Jean-Yves Morel, en annonçant le soutien affiché de ces trois personnalités. Si le ralliement officiel de Jérôme Testan n’est guère surprenant, ceux d’Axel Cindor et surtout de Marcelle Puy s’apparentent davantage à des "prises de guerre", bien que le conseiller municipal d’opposition réfute ce terme.

La quintuple lauréate du Grand Raid est en effet adjointe au maire Roland Robert, chargée de la vie sportive, mais aussi sa suppléante au conseil général. Son ralliement au principal opposant de Roland Robert s’accompagne ainsi de multiples critiques envers l’édile communiste. "Depuis 2008, j’ai été écœurée, déçue par la manière de fonctionner de la majorité avec Roland Robert", confie-t-elle, estimant que son nom a été "utilisé" et affirmant n’avoir "pas eu le choix de refuser être la suppléante de Roland Robert pour le conseil général".

Ne mâchant pas ses mots, elle poursuit : "Moi je suis une sportive et pour réussir on ne triche pas, moi je n’ai pas la valeur de la magouille. Il faut un vrai changement ici (...) et seul Jean-Yves Morel incarne ce scénario."

Engagé en 2011 aux côtés de l’écologiste Vanessa Miranville, Axel Cindor a lui aussi décidé de changer de bord pour rejoindre le camp de la droite et du centre-droit, mais toujours avec la même opposition au maire en place. "Je me suis investi dans la dernière campagne politique pour contribuer à en finir avec le système Roland Robert qui dure depuis 43 ans et qui a oublié de défendre les Possessionnais en difficulté", explique-t-il, ajoutant que "Jean-Yves Morel est le candidat le mieux placé et le plus expérimenté pour assurer aux Possessionnais un autre avenir".

Enfin, le soutien de Jérôme Testan est le signe que "toute la droite est avec Jean-Yves Morel", souligne le candidat de "La Réunion en confiance" aux cantonales 2011. "Depuis 2011, nous avons toujours été dans cette politique d’union de la droite, mon soutien à Jean-Yves Morel est donc naturel", estime-t-il. Pour Jean-Yves Morel, ce soutien clairement affiché de Jérôme Testan permet de "lever les doutes quant au parti qu’il représente", c’est-à-dire l’UMP.

Le candidat de l’union de la droite et du centre peut ainsi savourer ces trois ralliements, y voyant un signe "d’ouverture", mais aussi un "désaveu" de la politique menée par la majorité municipale. "Je ne peux être que satisfait, car ce sont des personnalités qui sont beaucoup investies à la Possession. Ce sont des gens qui ont la fibre de la communion avec la population et c’est justement ce qui a manqué lors de la mandature de Roland Robert", considère Jean-Yves Morel, se fixant comme objectif de "rassembler tous les Possessionnais".

www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Lémol, Posté
Il faut le voir pour le croire! ces "personnalités" sont des "alimentaires" qui ont cédé à une belle promesse:un part du gâteau,c'est pathétique et navrant mais les électeurs avertis sauront choisir la jeunesse,le dynamisme la compétence et l'honnêteté: Miranville ,elle seule représente l'avenir des générations futures.
Claude, Posté
aieiaieaie la bien dit quand bateau i commence couler le rat i quitte le navire depuis 2008 elle est écoeuré et rien que la elle dénonce?oté comment i croit domoun lé couillons dont!! a part si na encore commandeur.