Hommage aux cyclistes et motards victimes de la route :

"Arrêtez le massacre"


Publié / Actualisé
Des centaines de personnes ont rendu hommage dimanche 30 mars 2003 aux cyclistes et aux motards victimes d'accidents de la route. Elles ont aussi réclamé un meilleur aménagement du réseau routier "pour arrêter le massacre et pour que les conducteurs de vélos et de motos ne finissent pas comme des chiens écrasés sur le bord de la route"
Des centaines de personnes ont rendu hommage dimanche 30 mars 2003 aux cyclistes et aux motards victimes d'accidents de la route. Elles ont aussi réclamé un meilleur aménagement du réseau routier "pour arrêter le massacre et pour que les conducteurs de vélos et de motos ne finissent pas comme des chiens écrasés sur le bord de la route"
L'ambiance était au recueillement et à l'émotion ce dimanche matin sur le parking de la préfecture à Saint-Denis. En famille, entre amis, ils sont venus rendre hommage aux cyclistes et aux motards qui chaque année payent un lourd tribut à la route. Un rassemblement organisé suite aux décès récents de Jean-François Jouvelet et de Maurice Payet, des figures du monde du triathlon et du cyclisme. Tout deux ont été renversés par des voitures alors qu'ils s'adonnaient à leur passion.
Les participants au rassemblement ont aussi demandé que le réseau routier de toute l'île soit aménagé pour offrir une plus grande protection aux deux roues. Ils ont également demandé plus de respect de la part des automobilistes.
Pour rendre hommage à toutes les victimes, les participants ont défilé à vélo et à moto jusqu'au Cap Lahoussay (lieu où Jean-François Jouvelet a été tué) après un arrêt au Port.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !