Air France :

Augmentation du trafic passagers


Publié / Actualisé
Philippe Lacoste, directeur régional d'Air France, a présenté lundi 31 mars 2003 le programme de la compagnie nationale sur la destination Réunion pour le prochain hiver austral. Il a également annoncé que le trafic passagers de la compagnie avait augmenté de 10%
Philippe Lacoste, directeur régional d'Air France, a présenté lundi 31 mars 2003 le programme de la compagnie nationale sur la destination Réunion pour le prochain hiver austral. Il a également annoncé que le trafic passagers de la compagnie avait augmenté de 10%
Philippe Lacoste s'envolera pour les Antilles à la fin août pour y occuper les fonctions de directeur régional en GuadeloupeIl sera remplacé par Jean-Guy Lengliné, actuel directeur de la production du personnel navigant d'Air France. Mais avant de partir sous d'autres cieux, il a donc dressé le bilan des derniers mois marquées par la liquidation d'Air Lib.
Résultat : le trafic passagers Air France a progressé de 10,7% sur l'axe Réunion -métropole dont + 27% pour le seul mois de février et + 44% en mars. Pour l'avenir, la compagnie nationale conservera cinq vols supplémentaires jusqu'au 20 mai prochain et trois autres du 21 mai au 27 juin vers Orly afin de faire la soudure respectivement avec Air Bourbon puis Air Austral.
À ce propos, l'arrivée d'une nouvelle concurrence ne semble pas effrayer la compagnie qui maintient le cap en matière de tarifs. "Nous n'établissons pas nos grilles tarifaires par rapport à la concurrence mais par rapport à notre taux de remplissage. Notre stratégie repose sur trois points : l'équilibre et la rentabilité pour au moins financer nos investissements, offrir suffisamment de places et à des tarifs les plus attractifs possibles" explique Philippe Lacoste.
Il poursuit en indiquant que "depuis 1998, les billets en Tempo ont augmenté de 15,2% hors taxes alors que dans le même temps, les taxes ont progressé de 158%" À propos de l'arrivée prochaine d'Air Bourbon et d'Air Austral sur la rotation Réunion -Métropole, le directeur régional d'Air France a commenté "depuis que nos concurrents ont commencé à vendre nous n'avons pas enregistré de baisse. Le marché va maintenant se caractériser par une pluralité de l'offre. Il n'y a jamais eu par le passé autant de produits spécifiques. Le client va y trouver son compte".
Par ailleurs, Air France et Air Austral ont conclu un accord. Dans ce cadre,
La compagnie nationale achètera 40 sièges sur chaque vol quotidien d'Air Austral au départ de La Réunion et de Roissy en classe économique. "Ces places seront vendues selon notre propre grille tarifaire", explique Philippe Lacoste qui veut en profiter pour développer la clientèle européenne.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !