Augmentation de la fréquentation touristique :

Le tourisme réunionnais va bien


Publié / Actualisé
Dans une conférence presse tenue le mercredi 2 avril 2003, le comité du tourisme réunionnais (CTR) a annonce un taux de fréquentation en hausse, malgré un contexte difficile marqué par le passage du cyclone Dina, les attentats du 11 septembre aux Etats-Unis et leurs répercussions.
Dans une conférence presse tenue le mercredi 2 avril 2003, le comité du tourisme réunionnais (CTR) a annonce un taux de fréquentation en hausse, malgré un contexte difficile marqué par le passage du cyclone Dina, les attentats du 11 septembre aux Etats-Unis et leurs répercussions.
Contrairement à de nombreuses destinations touristiques La Réunion s'en sort bien. Pourtant, le contexte n'est guère favorable. Malgré le cyclone Dina, les problèmes d'Air Lib, le coût des billets et la baisse de fréquentation sur les longs courriers depuis les attentats du 11 septembre, l'île séduit toujours autant les touristes avec même une légère hausse de la fréquentation globale en 2002.
Cette progression a été de 0,5%. Ce qui correspond à 426 000 touristes. À noter que de plus en plus d'européens (22 573 en 2002 - soit une progression de 18,3 %), notamment des Belges et des Allemands, visitent l'île.
Reste que la grande majorité des touristes à fouler le sol réunionnais vient de métropole (78,5%). Il s'agit le plus souvent de ménages de une à deux personnes (88,4%). Ils se logent pour beaucoup en gîtes, qui enregistrent une progression de 13 %.
Les groupes se font cependant moins nombreux (-22%). Un phénomène à mettre en grande partie sur le compte des déboires d'Air Lib et au manque de places sur Corsair et Air France.
Cette hausse de la fréquentation a permis au secteur d'augmenter de 10% ses recettes qui atteignent aujourd'hui 347 millions d'euros. Pour le CTR, cette augmentation s'explique en partie par le passage à l'euro qui a notamment entraîné une hausse des prix. Il faut aussi noter que la durée des séjours a quelque peu augmenté pour passer de 15,8 jours à 16,4 jours.
Le CTR a annoncé que des négociations vont par ailleurs être engagées avec les compagnies aériennes pour qu'elles baissent leurs tarifs. C'est en effet un argument de poids pour les touristes. Dans le même temps, une vaste campagne va être lancée à l'intention des Réunionnais. Il s'agira de les amener à découvrir encore un peu plus leur île.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

30 reportage(s)
Kwa films

Sudel Fuma, héros créole

Kwa Films

"Gangster Project" à Cape Town

Kwa Films

Talents La Kour, le making-off...