Bâtiment et travaux publics :

La convention collective discutée


Publié / Actualisé
La négociation sur la nouvelle convention collective du BTP Réunion est sur le point d'aboutir. Il reste encore à régler entre la Fédération réunionnaise du BTP (FRBTP) et les syndicats de salariés le versement d'indemnités de transport et de trajet aux salariés en contrat à durée de chantier
La négociation sur la nouvelle convention collective du BTP Réunion est sur le point d'aboutir. Il reste encore à régler entre la Fédération réunionnaise du BTP (FRBTP) et les syndicats de salariés le versement d'indemnités de transport et de trajet aux salariés en contrat à durée de chantier
Signée en 1971, la convention collective du bâtiment devrait bientôt être révisée. Reste à régler le problème des indemnités de transport. De leur côté, les patrons du bâtiment estiment avoir fait de gros efforts avec l'attribution d'une "prime de panier". Versée progressivement à partir de janvier 2006, elle représente selon la FRBTP une augmentation de salaire de 16% pour les salariés. Toujours selon le syndicat patronal, une application simultanée des deux primes (panier et trajet) représenterait un coût supplémentaire de 61,6 millions d'euros pour les entreprises du secteur, soit 6,5% du chiffre d'affaires du BTP à La Réunion. Le patronat affirme "qu'une application trop précipitée pourrait mettre en péril des entreprise"s. La FRBPT et les syndicats doivent se rencontrer les 6 et 8 avril pour les prochaines négociations paritaires.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !