Bâtiment et travaux publics :

Place aux femmes et aux handicapés


Publié / Actualisé
Un accord a été signé le 18 juin 2004 entre la fédération réunionnaise du Bâtiment et de travaux publics (FRBTP - organisation patronale) et l'ANPE. Il favorise l'insertion professionnelle des jeunes, des femmes et des handicapés dans le secteur du BTP (Bâtiment et de travaux publics)
Un accord a été signé le 18 juin 2004 entre la fédération réunionnaise du Bâtiment et de travaux publics (FRBTP - organisation patronale) et l'ANPE. Il favorise l'insertion professionnelle des jeunes, des femmes et des handicapés dans le secteur du BTP (Bâtiment et de travaux publics)
Ce partenariat vise deux objectifs: développer les compétences des demandeurs d'emplois sur les métiers du BTP, surtout auprès des jeunes, des femmes et des personnes handicapées et optimiser l'adéquation des besoins en compétences des entreprises avec les profils des demandeurs d'emploi.
Les axes d'action de l'accord porteront sur la fiabilisation du fichier des demandeurs d'emploi, la professionnalisation de ces derniers et sur la promotion des métiers de la branche BTP. L'ANPE introduira dans les entreprises des évaluations de capacités professionnelles, des évaluations en milieu de travail et des évaluations préalables à l'embauche. À travers son Espace Emploi International, l'agence nationale pour l'emploi favorisera aussi des actions de mobilité.
D'autre part, la FRBTP prépare actuellement l'opération "Les coulisses du bâtiment" qui se tiendra les 8 et 9 octobre prochains. Des chantiers seront ouverts au grand public à Saint Pierre (front de mer), au Chaudron, à Saint Benoît et à Saint-Paul.
Rappelons qu'une nouvelle convention collective a été signée le 14 mai 2004 par la FRBTP et la CFDT, la CFTC et FO. Elle prévoit, notamment, une augmentation de salaire de 2,70% pour les salariés travaillant 35 heures par semaine et 5% pour ceux effectuant 39 heures hebdomadaires. Cet accord été intervenu après une grève de 10 jours. La CGTR et la CAPEB (organisation patronale) n'ont pas signé l'accord.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !