Ville de Saint-Denis :

une enquête pour l'aménagement


Publié / Actualisé
René Paul Victoria, député maire de la ville de Saint-Denis a annoncé le vendredi 10 septembre 2004 que le Plan Local d'Urbanisme (PLU) élaboré par la Ville de Saint-Denis sera soumis à enquête publique à partir dulundi 13 septembre. Ce plan comprend un projet d'aménagement et d'urbanisme étalé sur les dix prochaines années
René Paul Victoria, député maire de la ville de Saint-Denis a annoncé le vendredi 10 septembre 2004 que le Plan Local d'Urbanisme (PLU) élaboré par la Ville de Saint-Denis sera soumis à enquête publique à partir dulundi 13 septembre. Ce plan comprend un projet d'aménagement et d'urbanisme étalé sur les dix prochaines années
L'enquête publique se poursuivra jusqu'au 14 octobre, ce qui laissera un mois à la population pour se prononcer sur le PLU. Ce plan vient remplacer l'ancien plan d'occupation des sols (POS), et fixe les règles générales d'occupation du sol sur la totalité du territoire communal.
Ce document permet d'instruire les demandes de permis de construire pour toute personne désirant construire, lotir ou réhabiliter. Il tient compte de trois éléments : l'équilibre entre le développement urbain et rural, la diversité des fonctions urbaines et la mixité sociale et la préservation des espaces naturels, urbains, péri-urbains et ruraux.
Six thèmes caractérisent le PLU : l'aménagement du territoire, les transports, l'habitat, le développement économique, la protection de l'environnement et du patrimoine et les équipements et services.
Pour ce projet, la ville de Saint-Denis a été divisée en six espaces géographiques : la zone littorale, un pôle urbain qui allie tradition et modernité (centre-ville, le Chaudron, Sainte-Clotilde), le Piémont, entre ville et bourgs (le Moufia, Montgaillard, Bellepierre, La Source), le pôle Est, un territoire à multiples facettes (La Bretagne, Domenjod), le pôle Ouest, un espace riche de sa diversité (La Montagne, Saint-Bernard), les Hauts, (Bois de Nèfles, Saint-François, le Brûlé) et le domaine forestier, garant d'une ville-nature.
Début novembre, le rapport du commissaire enquêteur sera soumis à l'approbation ultime du conseil municipal de Saint-Denis, avant soumission définitive au préfet. Ce rapport pourra être consulté à l'hôtel de ville de Saint-Denis.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !