Manifestation contre le projet de loi Fillon :

Les lycéens à nouveau dans la rue


Publié / Actualisé
500 lycéens ont une nouvelle fois manifesté à Saint-Denis ce mardi 8 mars 2005 contre le projet de loi Fillon sur la réforme de l'Éducation nationale. Les jeunes étaient accompagnés d'une délégation de l'intersyndicale
500 lycéens ont une nouvelle fois manifesté à Saint-Denis ce mardi 8 mars 2005 contre le projet de loi Fillon sur la réforme de l'Éducation nationale. Les jeunes étaient accompagnés d'une délégation de l'intersyndicale
"Fillon t'es foutu, la jeunesse est dans la rue" ont scandé les lycéens en défilant du jardin de l'État à la préfecture. "Le gouvernement veut passer en force. Il a utilisé la procédure d'urgence faire voter la loi sans débat par l'Assemblée nationale. Mais le texte n'a pas encore été adopté par les sénateurs. Nous continuerons à manifester tant que la loi n'aura pas été La loi n'aura pas été définitivement votée. Nous continuons à demander son retrait et sa réécriture en concertation avec nous" souligne la ligue lycéenne.
Les lycéens n'ont pas demandé à être reçu en préfecture. "Cela ne sert à rien, l'État sait déjà ce que nous voulons, et s'il n'a pas bien compris nous allons faire du bruit pour nous faire entendre" lançait un lycéen dans les jardins de la préfecture. Sa voix a été rapidement couverte par les cris et les sifflets de ses camarades réclamant "écoutez-nous".
La manifestation s'est dispersée dans le calme en fin de matinée. Les jeunes seront de nouveau dans la rue le jeudi 10 mars. Les syndicats du privé et du public ont en effet appelé à la grève générale pour protester contre la politique du gouvernement.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !