Lutte contre l'exclusion et la xénophobie :

Une manifestation contre le racisme


Publié / Actualisé
À l'appel de plusieurs organisations de lutte contre le racisme, la xénophobie et l'exclusion, une manifestation a lieu à Saint-Denis ce mardi matin 27 septembre 2005. Les manifestants protestent les propos de François Baroin, ministre de l'outremer, et d'Ibrahim Dindar, vice-président du conseil général sur l'immigration supposée clandestine des Comoriens à Mayotte et à La Réunion
À l'appel de plusieurs organisations de lutte contre le racisme, la xénophobie et l'exclusion, une manifestation a lieu à Saint-Denis ce mardi matin 27 septembre 2005. Les manifestants protestent les propos de François Baroin, ministre de l'outremer, et d'Ibrahim Dindar, vice-président du conseil général sur l'immigration supposée clandestine des Comoriens à Mayotte et à La Réunion
"Cette semaine François Baroin ministre des DOM TOM veut remettre en cause le droit du sol dans les collectivités d'Outre-Mer. Ces derniers jours, Ibrahim Dindar, élu du conseil général, membre du parti politique UCL propose la mise en place du test ADN pour lutter contre le trafic de paternité sur la Réunion.
Propos inacceptables, révoltants, antirépublicains" dénoncent es organisateurs de la manifestation.
Ces déclarations, ajoutent-ils "traduisent l'exclusion, le racisme, la xénophobie à l'égard de la communauté Mahoraise, Comorienne et ébranlent une fois de plus la cohésion sociale du Département".
Les organisateurs appellent donc à la manifestation pour ce mardi à partir de 9 heures devant le Jardin de l'État.
Par ailleurs, "par solidarité, par fraternité pour nos frères et s?urs Mahorais, Comoriens", ils appellent à boycotter les festivités organisées le jeudi 29 septembre au Jardin de l'Etat à l'occasion de la visite dans l'île de Nicolas Sarkozy, ministre de l'Intérieur.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)