Desserte aérienne :

Air Horizons se pose à La Réunion


Publié / Actualisé
5 heures 45 ce mardi 25 octobre 2005 que le Boeing 757 d'Air Horizons s'est posé sur la piste de l'aéroport Roland Garros (Sainte-Marie) avec ses 213 passagers. Ce vol inaugure une nouvelle liaison hebdomadaire avec la métropole via Djibouti
5 heures 45 ce mardi 25 octobre 2005 que le Boeing 757 d'Air Horizons s'est posé sur la piste de l'aéroport Roland Garros (Sainte-Marie) avec ses 213 passagers. Ce vol inaugure une nouvelle liaison hebdomadaire avec la métropole via Djibouti
L'escale à Djibouti ayant duré plus longtemps que prévu, le Boeing 757 d'Air Horizons, affrété par Go Voyages, est arrivé avec une heure et demie de retard. Les passagers avaient pourtant le sourire. Et pour cause. La compagnie propose des tarifs à moins de 700 euros l'aller- retour pendant toute l'année. Les billets sont commercialisés par Go Voyages sur son site Internet et le client fait ses réservations sur la toile.
Adossée à Go Voyages (qui appartient au groupe Accor, propriétaire de trois hôtels à La Réunion) Air Horizons est l'héritière de la compagnie Euralair International, fondée par Alexandre Couvelaire, ex-président d'AOM. Ayant échappé à la liquidation judiciaire en novembre 2003 grâce à son rachat par Angel Gate Aviation, Euralair a repris ses activités en février 2004 sous le nom d'Air Horizons.
Le Boeing 757 a quitté La Réunion dès ce mardi. Air Horizons est la quatrième compagnie à assurer la desserte Réunion-Paris, après Air France, Corsair et Air Austral.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !