Piton de la Fournaise :

L'éruption se poursuit


Publié / Actualisé
Le piton de la Fournaise continue de gronder, mais depuis la nuit du mercredi 28 au jeudi 29 décembre 2005, l'éruption a perdu en intensité. Jeudi matin la coulée de lave déferlant du rempart du Nez Coupé de Sainte-Rose se trouvait à 2 kilomètres de la route nationale 2 (RN2). Le fleuve de feu liquide se déplace lentement ves la voie de circulation. Visionnez les photos du phénomène réalisées ce jeudi matin
Le piton de la Fournaise continue de gronder, mais depuis la nuit du mercredi 28 au jeudi 29 décembre 2005, l'éruption a perdu en intensité. Jeudi matin la coulée de lave déferlant du rempart du Nez Coupé de Sainte-Rose se trouvait à 2 kilomètres de la route nationale 2 (RN2). Le fleuve de feu liquide se déplace lentement ves la voie de circulation. Visionnez les photos du phénomène réalisées ce jeudi matin
Après avoir survolé l'éruption ce jeudi matin, les scientifiques de l'observatoire volcanologique de la Plaine des Cafres ont noté que l'intensité du trémor était à diviser par 4 par rapport au jour précédent. Ce qui représente une nette décrue de l'activité.
Dans la matinée, le front de la coulée se trouvait à 2 kilomètres de la RN2 dans une zone peu pentue qui ralentissait sa progression.
Rappelons qu'un sentier a été sécurisé entre le pas de Bellecombe et le Nez Coupé de Sainte-Rose. Il permet de voir le spectacle de près. La durée de la marche est d'environ 4 heures aller - retour. Pour raisons de sécurité, le sentier est ouvert au public de 6 heures à 15 heures 30 dans la limite de 200 personnes. L'accès est interdit de 17 heures 30 à 6 heures.
La plus grande prudence est recommandée aux visiteurs.
Le phénomène a commencé le lundi 26 décembre à 17 heures 15. Il s'agit de la 4ème éruption depuis le début de l'année.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !