Cyclone - La Réunion en alerte rouge :

Gamède se déchaîne


Publié / Actualisé
A 7 heures ce dimanche 25 février 2007, le cyclone tropical Gamède se situait à 245 km des côtes Nord - Nord - Ouest de La Réunion par les points 18.8 Sud et 54.6 Est. Il continue de se rapprocher de l'île par l'Oues à la vitesse de 14 km/h. Après les régions Nord et Est qui ont subi de plein fouet les assauts du vent cyclonique dans la nuit, c'est l'Ouest et notamment le Pot qui est maintenant secouée par des rafales atteignant les 150 km/h. De fortes pluies continuent de s'abattrent sur les hauteurs. Gamède ne s'éloignera pas de La Réunion avant lundi. L'alerte rouge est maintenue
A 7 heures ce dimanche 25 février 2007, le cyclone tropical Gamède se situait à 245 km des côtes Nord - Nord - Ouest de La Réunion par les points 18.8 Sud et 54.6 Est. Il continue de se rapprocher de l'île par l'Oues à la vitesse de 14 km/h. Après les régions Nord et Est qui ont subi de plein fouet les assauts du vent cyclonique dans la nuit, c'est l'Ouest et notamment le Pot qui est maintenant secouée par des rafales atteignant les 150 km/h. De fortes pluies continuent de s'abattrent sur les hauteurs. Gamède ne s'éloignera pas de La Réunion avant lundi. L'alerte rouge est maintenue
Qualifié de "cyclone à vent" Gamède se déchaîne sur La Réunion depuis le début de la soirée de samedi. Gamède se situant au Nord des côtes, les régions Nord et Est ont été les premières à être atteintes. Arrachant les toits des habitations les moins solides, déracinant les arbres et les poteaux électriques, le vent a soufflé en rafales toute la nuit à une vitesse moyenne de 140 kh/h. Une pointe à 160 kh/h a été enregistrée à Bras Panon (Est) et à 205 km/h au Colorado (Saint-Denis) indique Météo France
Si le littoral est relativement protégé des pluies, 89 mm ont quand même été relevés en 24 heures à l'aéroport Roland Garros, les précipitations sont fortes sur les hauts. 1 065 mm se sont ainsi abattues sur le massif du volcan en 24 heures. Les radiers de Sainte-Suzanne et du Ouaki (Saint-Louis) notamment sont submergés.
Par ailleurs, générant des creux de 7 à 8 mètres, une forte houle continue de déferler sur les côtes.
Le météore a commencé à s'éloigner de Saint-Denis vers 4 heures ce dimanche. Mais Météo France souligne que les régions Nord et Est continueront tout au long des prochaines heures à être concernées par des bandes de pluies et des pointes de vent à 140 km/h
Epargné dans la nuit, l'Ouest, en notamment le Port, s'est brusquement trouvé dans la tourmente en fin de nuit. Des rafales dépassant les 150 km/h sont enregistrées. Gamède va poursuivre son lent déplacement vers l'Ouest - Sud - Ouest. Ces deux régions vont donc être touchées de plein fouet toute la matinée.
Même si les vents devrait baisser d'intensité dans la nuit de dimanche à lundi, Météo France ne prévoit aucune amélioration notable du temps avant la journée de lundi.
Gamède ayant fortement endommagé les réseaux, 40 000 abonnés, notamment dans le Sud et l'Ouest, sont privés d'électricité en ce dimanche matin. Cilaos (Sud) n'a plus accès au téléphone fixe. Sur les 600 relais de téléphone mobile que compte l'île, une cinquantaine ont été détériorés. L'alimentation en eau potable est perturbé dans certains secteurs du Nord et du Sud.
Tous les centres d'hébergement de l'île sont ouverts, 143 personnes y ont trouvé refuge.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !