Piton de la Fournaise :

Éruption au pied du rempart


Publié / Actualisé
Depuis ce lundi 2 avril 2007, le piton de la Fournaise est à nouveau en éruption. Cette fois le phénomène se situe en bordure d'enclos au pied du rempart du Tremblet. La lave déferle à gros bouillons des deux bouches éruptives et se dirige rapidement vers la RN2. La coulée pourrait couper la route en milieu d'après-midi. Visionnez toutes les photos aériennes et la vidéo réalisées ce lundi matin
Depuis ce lundi 2 avril 2007, le piton de la Fournaise est à nouveau en éruption. Cette fois le phénomène se situe en bordure d'enclos au pied du rempart du Tremblet. La lave déferle à gros bouillons des deux bouches éruptives et se dirige rapidement vers la RN2. La coulée pourrait couper la route en milieu d'après-midi. Visionnez toutes les photos aériennes et la vidéo réalisées ce lundi matin
Le volcan n'en finira décidemment jamais de surprendre son public. Vendredi 30 mars à 23 heures, il entrait en éruption et se taisait le lendemain samedi à 8 heures. Mais comme l'indiquait tous les appareils de l'observatoire volcanologique, la crise était loin d'être terminée. Des séismes étaient en effet toujours enregistrés en sous-sol.
De fait, ce lundi à 10 heures, deux bouches éruptives s'ouvraient bas à l'intérieur de l'enclos quasiment au pied du rempart du Tremblet au Sud-Sud-Est de la caldera centrale du volcan. La lave surgit à gros bouillons et se dirige vers la RN2 côté Saint-Phillipe. Selon des témoins sur place, à 14 heures, le front de la coulée se trouvait à 500 mètres de la route. Si la lave continue d'avancer à la même vitesse, elle devrait couper la RN2 dans le courant de l'après-midi.
Une éruption hors enclos n'est pas à exclure. Si tel était, le village du Tremblet serait directement menacé. Par mesure de sécurité, la préfecture a décidé d'arrêter la circulation sur la RN 2 entre le Remblet (Saint-Philippe) et Bois Blanc (Sainte-Rose). L'accès à l'enclos reste interdit.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !